The Holy See
back up
Search
riga

CHAPELLE PAPALE POUR LA CANONISATION DE 3 BIENHEUREUX

HOMÉLIE DU PAPE JEAN-PAUL II

Dimanche 5 octobre 2003

 

1. "Proclamez l'Evangile à toute la création" (Mc 16, 15). C'est avec ces paroles que le Ressuscité, avant l'Ascension, confia le mandat missionnaire universel aux Apôtres. Immédiatement après, il les assura que dans cette mission exigeante ils auraient pu compter sur son assistance constante (cf. Mc 16, 20).

Ces mêmes paroles ont retenti, de façon éloquente, au cours de la célébration d'aujourd'hui. Elles constituent le message que nous renouvellent ces trois nouveaux saints:  Daniel Comboni, Évêque, Fondateur de la Congrégation des Missionnaires comboniens du Coeur de Jésus et des Soeurs missionnaires comboniennes Mères pies de la Négritude; Arnold Janssen, prêtre, Fondateur de la Société du Verbe divin, de la Congrégation des Soeurs missionnaires servantes de l'Esprit et de la Congrégation des Soeurs servantes de l'Esprit Saint de l'Adoration perpétuelle; Josef Freinademetz, prêtre, de la Société du Verbe divin.

Leur existence met en évidence que l'annonce de l'Evangile "constitue le premier service que l'Eglise peut rendre à chaque homme et à l'humanité tout entière" (Redemptoris missio, n. 2). L'évangélisation, nous enseignent ces nouveaux saints, outre des interventions de promotion humaine, parfois même risquées, comme en témoigne l'expérience de tant de missionnaires, comporte toujours une annonce explicite du Christ. Voilà l'exemple et l'héritage précieux que les trois saints, élevés aujourd'hui aux honneurs des autels, laissent en particulier à leurs familles religieuses. La première tâche des Instituts missionnaires est la mission "ad gentes", qui ne doit passer après aucun autre engagement, même nécessaire, à caractère social et humanitaire.

2. "Tous les peuples verront la gloire du Seigneur". Le Psaume responsorial, que nous venons de chanter, souligne l'urgence de la mission "ad gentes", également à notre époque. Il y a besoin d'évangélisateurs ayant l'enthousiasme et la passion apostolique de l'Evêque Daniel Comboni, apôtre du Christ parmi les Africains. Il utilisa les ressources de sa riche personnalité et de sa solide spiritualité pour faire connaître et accueillir le Christ en Afrique, un continent qu'il aimait profondément.

Comment ne pas tourner le regard avec affection et inquiétude, aujourd'hui aussi, vers ces chères populations? Terre riche de ressources humaines et spirituelles, l'Afrique continue à être marquée par de nombreuses difficultés et problèmes. Puisse la Communauté internationale l'aider activement à construire un avenir d'espérance. Je confie mon appel à l'intercession de saint Daniel Comboni, éminent évangélisateur et protecteur du Continent noir.

3. "Les nations marcheront à ta lumière" (Is 60, 3). L'image prophétique de la nouvelle Jérusalem, qui diffuse la lumière divine sur tous les peuples, illustre bien la vie et l'inlassable apostolat de saint Arnold Janssen. Son activité sacerdotale fut pleine de zèle pour diffuser la Parole de Dieu, en utilisant les nouveaux moyens de communication de masse, en particulier la presse.

Il  ne  perdit  pas  courage  face aux obstacles. Il aimait répéter:  "L'annonce de la Bonne Nouvelle est la première et principale expression de l'amour du prochain". A présent, du ciel, il aide sa Famille religieuse à poursuivre fidèlement dans le sillon qu'il a tracé, qui témoigne de la valeur permanente de la mission évangélisatrice de l'Eglise.

4. "Ils s'en allèrent prêcher en tout lieu" (Mc 16, 20). C'est ainsi que l'évangéliste Marc conclut son Evangile. Il ajoute ensuite que le Seigneur ne cesse d'accompagner l'activité des Apôtres par la puissance de ses prodiges. A ces paroles de Jésus, font écho celles pleines de foi de saint Josef Freinademetz:  "Je ne considère pas la vie missionnaire comme un sacrifice que j'offre à Dieu, mais comme la plus grande grâce que Dieu pouvait me donner". Avec la ténacité caractéristique des gens de la montagne, ce généreux "témoin de l'amour" fit don de sa personne aux populations chinoises du Shandong méridional. Il embrassa, par amour et avec amour, leurs conditions de vie, selon le conseil que lui-même donnait à ses missionnaires:  "Le travail missionnaire est vain si l'on n'aime pas et que l'on n'est pas aimé". Modèle exemplaire d'inculturation évangélique, ce saint imita Jésus, qui a sauvé les hommes en partageant jusqu'au bout leur existence.

5. "Allez dans le monde entier". Les trois saints, que nous honorons avec joie aujourd'hui, rappellent la vocation missionnaire de chaque baptisé. Chaque chrétien est envoyé en mission mais pour être d'authentiques témoins du Christ, il faut constamment tendre à la sainteté (cf. Redemptoris missio, n. 90).

Très chers frères et soeurs, accueillons cette invitation qui nous vient de la suggestive célébration d'aujourd'hui. Que la Reine des Saints, Etoile de la nouvelle évangélisation, nous illumine du ciel. Nous nous adressons à Elle avec confiance, en particulier au cours de ce mois d'octobre, consacré au Rosaire et aux missions. Très Sainte Vierge Marie, Reine des Missions, prie pour nous!

 

 

© Copyright 2003 - Libreria Editrice Vaticana

 

top