The Holy See
back up
Search
riga

MESSE AVEC LES PAROISSES ROMAINES DE:

Santa Brigida di Svezia
Sant’Ilario di Poitiers
San Massimo Vescovo

HOMÉLIE DU PAPE JEAN-PAUL II

Salle Paul VI
Samedi 6 mars 2004

 

1.«Celui-ci est mon Fils, l'Elu, écoutez-le» (Lc 9, 35).

La page de l'Evangile d'aujourd'hui fait de nous les acteurs de la scène touchante de la Transfiguration de Jésus sur le Mont Thabor. En présence de Pierre, de Jacques et de Jean, le Christ révèle sa gloire de Fils de Dieu.

L'évangéliste Luc souligne ce fait extraordinaire en nous faisant contempler le visage du Seigneur qui, «comme il priait», changea d'aspect (cf. Lc 9, 29). En Lui, resplendissant de gloire, nous reconnaissons l'élu, le Messie, «la lumière du monde» (Jn 8, 12), qui donne un sens à notre vie. La voix mystérieuse d'en-haut nous invite nous aussi à le suivre docilement: «Celui-ci est mon Fils, écoutez-le!».

2. Ecouter et suivre le Christ! Il y a vingt-cinq ans, précisément au début du Carême, j'ai ressenti le besoin d'exhorter tout le peuple chrétien à vivre cette expérience fondamentale. «Jésus Christ est la route principale de l'Eglise» (n. 13), ai-je écrit dans ma première Encyclique Redemptor hominis, que je voudrais symboliquement vous remettre, très chers frères et sœurs des paroisses «Santa Brigida di Svezia», «Sant'Ilario di Poitiers» et «San Massimo Vescovo».

Je vous accueille et je vous embrasse tous avec affection. Je salue tout d'abord le Cardinal-Vicaire et je le remercie de m'avoir illustré vos réalités paroissiales. Je salue l'Evêque auxiliaire du Secteur Ouest et vos curés: le Père Jean-Jacques Boeglin, Dom Romano Matrone et Dom Romano Maria Deb, ainsi que les prêtres qui collaborent avec eux. J'adresse ensuite un salut plein de reconnaissance aux religieuses et aux laïcs qui, à titres divers, coopèrent à l'action pastorale de vos communautés.

3. Le quartier de Palmarola, relativement moins étendu que d'autres secteurs du diocèse, compte la présence de bien trois paroisses. Je souhaite de tout cœur que, grâce à cette rencontre également, se renforce chez tous les paroissiens le désir de la communion, afin que l'annonce de l'Evangile aux habitants du quartier devienne plus efficace. Dans le quartier où vous vivez est malheureusement aussi présent le phénomène des «sectes» modernes. Elles tentent, en particulier, d'exercer leur emprise sur ceux qui se trouvent dans des situations de difficulté et de solitude. Il est nécessaire, dans ce contexte, de mettre en œuvre une nouvelle évangélisation forte et courageuse. Il faut que Jésus, centre du cosmos et de l'histoire, rencontre chaque être humain, car dans le mystère de la Rédemption «le problème de l'homme est inscrit avec une force spéciale de vérité et d'amour» (Redemptor hominis, n. 18).

Annoncer le Christ signifie faire vivre à tous, mais en particulier à celui qui souffre de pauvreté spirituelle et matérielle, l'expérience de la tendresse et de la miséricorde divine.

4. Que chacune de vos communautés, sous la direction généreuse et éclairée de leurs pasteurs respectifs, deviennent un lieu d'accueil et de solidarité. Que les paroisses soient des écoles d'éducation à la foi authentique, conscientes d'être les gardiennes d'un grand trésor, qu'il n'est pas licite de gaspiller, mais qu'il faut sans cesse accroître (cf. ibid., n. 18).

Qu'au centre de tout projet pastoral se trouve l'Eucharistie, qui édifie l'Eglise comme une authentique communauté du Peuple de Dieu et la régénère toujours sur la base du sacrifice du Christ lui-même (cf. ibid., n. 20). C'est en particulier vous, chères familles, que j'invite à faire référence à l'Eucharistie, vous qui êtes appelées à accompagner vos enfants dans les itinéraires de préparation aux sacrements de l'initiation chrétienne et à les suivre au cours de l'adolescence, ainsi que par la suite, afin que, en grandissant, ils mènent fidèlement à bien la mission que Dieu leur a réservée.

5. Très chers frères et sœurs! Je sais que vos paroisses ne possèdent pas encore, pour leurs activités pastorales et sociales, de structures adaptées. Que cela ne vous empêche toutefois pas de faire retentir avec vigueur en chaque lieu de Palmarola l'annonce que «Jésus Christ va à la rencontre de l'homme de toute époque, y compris de la nôtre, avec les mêmes paroles: “Vous connaîtrez la vérité et la vérité vous rendra libres”» (Redemptor hominis, n. 12).

Que la Vierge Marie, modèle sublime de foi et d'amour envers Dieu, vous aide à reconnaître en Jésus le Fils de Dieu et le Seigneur de notre vie. C'est à Elle que je vous confie, vous tous ici présents, ainsi que vos programmes apostoliques et l'itinéraire quadragésimal que nous venons d'entreprendre. Puisse-t-Elle nous aider à nous familiariser «avec la profondeur de la Rédemption qui se réalise dans le Christ Jésus» (Ibid., n. 10). Amen!

 

© Copyright 2004 - Libreria Editrice Vaticana

 

top