The Holy See
back up
Search
riga

LETTRE DU PAPE JEAN-PAUL II
À L'OCCASION DU CINQUANTENAIRE
DE L'ASSOCIATION CATHOLIQUE INTERNATIONALE
POUR LA RADIO ET LA TÉLÉVISION (UNDA)

 

Au R. P. Agnellus Andrew, OFM,
Président de UNDA.

En ces premiers jours de notre ministère de successeur de Pierre, nous sommes heureux d’adresser un message de félicitations et notre bénédiction à l’Association catholique internationale pour la radio et la télévision au moment où ses représentants sont réunis à Cologne pour célébrer le 50e anniversaire de la fondation de cette Association.

C’est là un devoir très agréable dont nous nous acquittons bien volontiers. Ayant suivi de près les événements qui se sont succédé au Saint-Siège au cours de ces deux derniers mois, nous sommes très conscient de la place que la radio et la télé vision tiennent dans la vie du monde et dans la vie de l’Église. Nous savons ce que peuvent faire les mass media pour unir les gens dans la célébration d’événements qui les concernent profondément. Nous voyons combien Dieu est bon qui a mis à notre disposition ces dons extraordinaires. Aussi — et nous sommes très heureux d’avoir l’occasion de le dire — avons-nous conscience de devoir beaucoup aux très nombreuses radios et télévisions qui, ces derniers jours, ont permis aux fils et aux filles de l’Église de connaître le visage et d’entendre la voix de leur nouveau père, serviteur et pasteur et de faire pour ainsi dire connaissance avec lui directement et personnellement. Nous remercions chacun des producteurs et techniciens qui, d’une manière ou d’une autre, ont contribué à nous permettre de nous adresser directement à l’Église et au monde et de témoigner ainsi personnellement de notre affection et de notre volonté de service pastoral.

C’est donc avec une affection et une gratitude spéciales que nous adressons nos félicitations à UNDA à l’occasion de ses noces d’or. Aux représentants de 109 pays réunis à Cologne — où ils sont les hôtes de nos frères très aimés, le cardinal Joseph Hoeffner et les évêques de la Conférence épiscopale allemande, — nous voudrions donner l’assurance que le Pape s’unit à eux dans leur joyeuse célébration. Avec eux, nous remercions Dieu tout-puissant des grâces qu’il a données au cours de ces cinquante années ; avec eux aussi nous exprimons notre reconnaissance aux évêques allemands pour l’aide généreuse et l’appui qu’ils ont donnés à UNDA depuis sa fondation à Cologne, en 1928.

Nous pouvons dire avec l’Apocalypse : « Je sais tes œuvres, ton amour, ta foi, ton service et ta patiente persévérance ; tes dernières œuvres dépassent en nombre les premières. » (Ap 2, 19.)

Et lorsque nous parlons de « patiente persévérance », nous savons bien que cela évoque pour vous vos nombreux membres qui, maintenant encore, travaillent avec beaucoup de courage et d’abnégation dans des situations de perplexité, d’épreuve ou de difficulté. Soyez assurés que le Pape partage vos soucis, vos prières, votre fierté et votre admiration pour eux. Puissent-ils trouver courage dans la pensée que le signe de la croix est le meilleur signe que leur travail n’est pas sans fruits.

Nous n’oublions pas la loyauté et la fidélité au Siège de Pierre qu’UNDA a manifestées au cours de ces cinquante années. Elles ont été une aide et un réconfort réels pour nos prédécesseurs. Ceux-ci n’ont pas hésité à faire appel à la compétence de vos experts pour la préparation des décrets et instructions qui maintenant guident ceux qui, dans l’Église, travaillent dans les différents moyens de communication sociale, et c’est là un signe de confiance dans votre Association.

Dans les statuts de l’UNDA, là où sont précisés ses objectifs, il y a deux mots qui peuvent bien être pris comme point de départ pour le travail de votre second demi-siècle : « apostolique » et « professionnel». Votre jubilé ne vous donne pas seulement l’occasion de célébrer ce qui a été fait dans le passé. Il est aussi, comme vous le savez bien, une occasion pour tous les membres de UNDA de se donner à leur tâche avec une nouvelle ardeur, d’approfondir leurs motivations. Et votre motivation principale, c’est l’évangélisation du genre humain. Cela requiert une proclamation claire et explicite du salut en Jésus-Christ, une proclamation de son enseignement, de sa vie, de ses promesses, de son Royaume, de son mystère de fils du Dieu vivant et fils de Marie (cf. Evangelii nuntiandi, 22, 27). Cette évangélisation doit s’effectuer en utilisant avec une parfaite compétence de professionnels la radio, la télévision et les moyens audio-visuels. Et à l’évangélisation est nécessairement lié le progrès de tout le genre humain, le développement intégral de tous les hommes et femmes du monde. C’est là un objectif noble et profondément chrétien, et le Pape partage votre conviction qu’il ne peut être dignement servi que par un professionnalisme n’admettant rien qui n’ait été minutieusement préparé. Cela est sûrement requis par le respect dû à la parole de Dieu et aussi aux utilisateurs.

En développant ce respect parmi vos membres et en encourageant énergiquement ces attitudes parmi tous ceux avec qui vous travaillez, qu’ils fassent ou non partie de votre Association, vous permettrez à UNDA de faire aussi quelque chose de très important : insuffler un esprit vraiment humain et chrétien dans tous les moyens de communication sociale.

Ne doutez pas que vos travaux et vos efforts sont nécessaires au monde d’aujourd’hui. L’Église a besoin de vous, elle vous estime et elle compte sur vous, sur votre service spécialisé de la foi catholique. Et à l’occasion de ce jubilé, le nouveau Pasteur de l’Église vous embrasse, vous remercie du passé et compte sur vous avec confiance et espoir pour l’avenir. Il vous bénit au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit.

Du Vatican, le 25 octobre 1978.

 

IOANNES PAULUS PP II.

 

© Copyright 1978 - Libreria Editrice Vaticana

    

top