The Holy See
back up
Search
riga

MESSAGE DE JEAN-PAUL II 
À ANTOINE PIERRE KHORAICHE 
PATRIARCHE MARONITE D'ANTIOCHE

 

A Sa Béatitude Antoine Pierre Khoraiche
Patriarche Maronite d’Antioche et de tout l’Orient

La visite qu'effectue au Liban mon Secrétaire d’Etat, le Cardinal Agostino Casaroli, m’offre l’occasion d’adresser un salut cordial, dans la prière et dans l’affection, au cher peuple libanais et en particulier à Votre Béatitude, à l’Eglise Maronite, toute en fête aujourd’hui en raison de l’élévation de l’un de ses fils à la dignité épiscopale, avec la mission de Représentant du Saint-Siège dans les Antilles.

Dans la personne du Cardinal Casaroli, je voudrais me rendre présent moi-même auprès de tous les Libanais, me faire proche d’eux et leur dire l’estime que j’ai pour eux, pour leur esprit hérité des générations passées, riches de civilisation, d’humanité et surtout de profond sens religieux.

Les Libanais savent combien le Saint-Siège a participé à leurs souffrances et combien il s’est employé à ce que la sérénité et la paix - une paix qui respecte les droits de tous - règnent à nouveau sur leur terre et dans toute la région.

Je désire vous assurer que l’action du Siège Apostolique pour la paix continuera sans relâche. En même temps, j’adresse à tous les fils du Liban mes encouragements pour qu’ils ouvrent leur cœur à l’espérance et que, confiants dans l’aide de Dieu, ils donnent chacun leur propre contribution à la réconciliation et à la reconstruction de leur Patrie, en collaboration avec les Autorités de l’Etat, pour préparer un avenir heureux à la Nation libanaise.

Dans ces sentiments, je supplie le Seigneur de bénir le Liban et d’accorder à tous les Libanais et à leurs Dirigeants la sagesse, la sérénité et la paix.

Du Vatican, le 28 mars 1980

JEAN-PAUL II
 

top