The Holy See
back up
Search
riga

MESSAGE DU PAPE JEAN-PAUL II
À SA
BÉATITUDE
NASRALLAH PIERRE SFEIR,
PATRIARCHE D'ANTIOCHE DES MARONITES

 

A Sa Béatitude Nasrallah Pierre Sfeir
Patriarche d’Antioche des Maronites

 

L’AFFECTION ET L’INTÉRÊT que je porte au Liban et à sa population me rendent particulièrement proche de Votre Béatitude et de ses compatriotes, en ces heures où le bon déroulement de l’élection du Président de la République pourrait être mis en péril, avec les graves répercussions que pareille action entraînerait pour l’avenir même de la Nation.

Je désir assurer Votre Béatitude et chaque Libanais de mon ardente prière, afin que le Seigneur épargne à ce pays de nouvelles et dramatiques épreuves. Qu’Il inspire aux responsables, à qui incombent de si pressants devoirs, clairvoyance et courage pour ne servir que le bien commun! A un moment aussi décisif il est primordial, en effet, qu’aucune autre considération ne passe avant le respect de la légalité, pour la sauvegarde des principes qui appartiennent au patrimoine précieux de votre tradition.

Ma pensée se tourne, enfin, vers tous les Chrétiens du Liban, en particulier vers les fils de l’Eglise catholique. Veuille le Seigneur leur accorder la grâce de savoir témoigner, sous la conduite avisée de leurs Pasteurs, des valeurs évangéliques! Je prie de tout cœur afin qu’“enracinés et fondés dans l’amour” , ils s’efforcent de conjurer la méfiance et les divisions pour retrouver, avec tous leurs compatriotes, la voie de la concorde et de la réconciliation.

En confiant tous ces frères à la maternelle intercession de Notre-Dame de Harissa, je demande à Dieu de leur donner lumière et force, en même temps qu’en signe de ma constante affection, j’accorde bien volontiers à Votre Béatitude et à tous les fils du Liban ma paternelle Bénédiction Apostolique.

Du Vatican, le 20 septembre 1988.  

 

IOANNES PAULUS PP. II

 

© Copyright 1988 - Libreria Editrice Vaticana

 

top