The Holy See
back up
Search
riga

LETTRE DU SAINT-PÈRE JEAN-PAUL II
À M. LE CARDINAL PAUL JOSEPH PHAM
ÐÌNH TUNG,
ARCHEVÊQUE DE HÀ N
ÔI ET PRÉSIDENT DE LA
CONFÉRENCE ÉPISCOPALE DU VIÊT NAM

 

À Monsieur le Cardinal
Paul Joseph Pham Ðình Tung
Archevêque de Hà Nôi
Président de la Conférence épiscopale du Viêt Nam

Alors que commence la célébration jubilaire du 200e anniversaire des apparitions de la Vierge Marie à La Vang, je m'unis chaleureusement à la joie et à l'action de grâce des Évêques du Viêt- Nam et de leurs diocésains.

Dans ce sanctuaire si cher au cœur des catholiques de votre pays, c'est un message d'espérance au milieu des détresses spirituelles et corporelles que la Mère du Seigneur a délivré en 1798 à ses enfants en leur annonçant: « Ayez confiance, souffrez de bon cœur les peines et les douleurs, j'ai déjà exaucé vos prières. Dorénavant tous ceux qui viendront me prier en ce lieu verront leurs vœux exaucés ». Depuis deux siècles ce message, qui demeure toujours actuel, est accueilli avec ferveur à La Vang. Malgré les grandes épreuves qui l'ont marqué au cours de son histoire, ce Centre marial, devenu national, a su garder vivante la tradition des pèlerinages. Dans le secret des cœurs, de nombreuses personnes de toutes origines et de toutes conditions viennent confier à leur Mère du ciel leurs peines et leurs espérances. Évêques, prêtres, religieux et religieuses, laïcs aiment à trouver ici la présence accueillante de Celle qui leur donne le courage de rendre un admirable témoignage de vie chrétienne dans des circonstances souvent difficiles. Je bénis Dieu qui n'abandonne jamais le peuple de ceux qui le cherchent et qui, avec l'assistance maternelle de la Vierge Marie, continue de le guider aux jours de bonheur comme aux jours d'adversité.

Je souhaite aux fidèles, qui en cette année jubilaire viendront prier Notre-Dame de La Vang dans son sanctuaire ou qui l'invoqueront en d'autres lieux, de trouver un nouvel élan apostolique pour leur vie chrétienne et de recevoir réconfort et force pour faire face aux soucis de l'existence. Je les invite à voir en Marie, la Mère que Jésus lui même a donné aux hommes, celle qui les mène vers son divin Fils. Ayant vécu de façon parfaite la condition de disciple du Seigneur, elle appelle les chrétiens à avancer sur le chemin d'une vie évangélique ardente. Qu'elle les entraîne à être des pèlerins fermes dans la foi en la personne du Christ, unique Sauveur de l'humanité, des pèlerins de l'espérance tendus vers l'attente de l'heure de Dieu pour la récolte des semences déjà jetées en terre, et des pèlerins de la charité vivant leur vocation d'unité, de fraternité et de service au milieu des frères et des sœurs dont ils partagent l'existence!

Alors que nous sommes entrés dans la seconde année préparatoire au grand Jubilé de l'An 2000, consacrée au Saint-Esprit, j'engage donc les catholiques du Viêt-Nam à contempler en Marie une humble femme de notre humanité qui s'est laissée conduire par l'action intérieure de l'Esprit. En union intense et profonde avec Dieu, elle a obéi à ses appels dans une totale fidélité. Que tous puissent découvrir en elle une femme du silence et de l'écoute, qui méditait en son cœur ce que l'Esprit du Seigneur lui faisait percevoir de sa présence aimante et de son action sanctifiante! Ne se laissant jamais décourager par les difficultés, elle a porté à sa plénitude l'aspiration des pauvres du Seigneur, modèle rayonnant pour ceux qui mettent de tout cour leur confiance dans les promesses de Dieu [1].

Rejoignant par le cœur et la prière les nombreux pèlerins de La Vang, j'invoque ardemment la Mère du Christ, Mère des hommes, pour le peuple viêtnamien tout entier comme pour les communautés de chrétiens originaires de ce pays vivant à l'extérieur. Qu'ils mettent leur confiance en la Vierge très sainte qui les accompagne maternellement dans leur pèlerinage terrestre! Là où ils vivent, qu'ils soient des disciples du Christ fidèles et généreux, témoignant de l'amour infini de Dieu au milieu de leurs frères et de leurs sœurs!

En cette heureuse occasion du bicentenaire des apparitions de la Vierge à La Vang je vous envoie, Monsieur le Cardinal, mon affectueuse Bénédiction Apostolique que j'étends volontiers aux Évêques, aux prêtres et à ceux qui se préparent au sacerdoce, aux religieux et aux religieuses ainsi qu'à tous les fidèles du Viêt-Nam et de la diaspora.

Du Vatican, le 16 décembre 1997.

 

IOANNES PAULUS PP. II


[1] Cfr. Ioannis Pauli PP. II Tertio Millennio Adveniente, 48.

 

 

© Copyright 1997 - Libreria Editrice Vaticana  

top