The Holy See
back up
Search
riga

LETTRE DU SAINT PÈRE JEAN PAUL II
À S.E. MONS. MARIO PACIELLO
À L'OCCASION DES TROIS CENTS ANS 
DE LA MORT DU PAPE INNOCENT XII

   
A mon Vénéré Frère Mario PACIELLO, 
Evêque d'Altamura-Gravina-Acquaviva delle Fonti


1. Vénéré Frère, je suis heureux de vous faire parvenir l'expression de ma proximité et mes voeux, ainsi qu'à toute la communauté diocésaine d'Altamura-Gravina-Acquaviva delle Fonti, qui s'apprête à commémorer avec joie et reconnaissance, à travers des initiatives culturelles et pastorales opportunes, la personne et l'oeuvre du Pape Innocent XII, illustre Fils de cette noble Terre, trois cents ans après sa mort.

Cette fête significative constitue une occasion plus que jamais opportune pour souligner la forte personnalité spirituelle, humaine et ecclésiale de mon vénéré Prédécesseur, dont l'oeuvre au service de l'Eglise et de la société du XVII siècle fut constamment inspirée par des principes solides, du courage dans les réformes, de la sensibilité à l'égard des couches sociales les plus faibles et de la prudence pastorale. Ces qualités caractérisèrent les nombreuses et importantes fonctions à travers lesquelles il fut appelé à servir le Peuple de Dieu, tout d'abord comme Vice-Légat pontifical, Nonce auprès de divers gouvernements et membre de la Curie romaine; puis comme Pasteur sage et illuminé de divers diocèses italiens, en particulier en tant qu'Archevêque de Naples, où il se distingua en raison de son zèle dans le ministère et de sa charité envers les pauvres. Précisément alors qu'il était à la tête de l'archidiocèse parthénopéen, il fut élu sur la Chaire de Pierre, qu'il occupa pendant la dernière décennie du XVII siècle, dont le point culminant fut la célébration de l'Année Sainte 1700.


2. En repensant à son service apostolique long et intense, on peut affirmer que toute l'histoire humaine et spirituelle de cet éminent Pontife se repropose aujourd'hui avec des caractéristiques d'une surprenante actualité. La redécouverte et l'approfondissement de la doctrine, de la spiritualité et de l'engagement réformateur du Pape Innocent XII peuvent constituer un puissant stimulant pour l'oeuvre de la nouvelle évangélisation, à laquelle est également appelé ce diocèse, qui s'honore de le compter parmi ses fils les plus illustres.

Vénéré Frère, alors que je vous exprime, ainsi qu'à la Communauté diocésaine d'Altamura-Gravina-Acquaviva delle Fonti, ma satisfaction pour l'engagement avec lequel vous vous disposez à célébrer ce centenaire important, je vous invite tous à puiser dans cet événement l'élan et l'inspiration pour une action pastorale renouvelée en vue d'un témoignage évangélique plus incisif, qui puisse répondre aux défis pastoraux de notre temps.

Les célébrations innocentiennes s'insèrent dans le contexte du grand Jubilé de l'An 2000, qui voit toute la communauté chrétienne engagée dans un profond chemin de renouveau spirituel, de réconciliation et de solidarité. Comme je l'ai souligné dans la Lettre apostolique Tertio millennio adveniente, les "Jubilés personnels ou communautaires jouent un rôle important et significatif dans la vie des personnes et des communautés" (n. 15). C'est pourquoi j'ai à coeur d'exprimer ma satisfaction pour la préparation soignée du centenaire, au sein duquel la grande mission diocésaine revêt une importance particulière. Cette initiative louable, qui compte sur la participation de nombreux fidèles laïcs, constitue en effet un chemin plus que jamais fécond de recherche et d'écoute de la Parole de Dieu, de consolidation de la communion ecclésiale et de relance de l'oeuvre d'évangélisation. Je souhaite de tout coeur que la Mission diocésaine puisse soutenir avec efficacité également l'engagement du Projet pastoral diocésain, avec une attention constante pour les familles et pour les jeunes.


3. L'Année Sainte ne concerne pas seulement la vie intra-ecclésiale, mais comporte des conséquences importantes sur le plan social et civil. Comme je l'ai rappelé dans la Lettre apostolique susmentionnée, l'Année jubilaire compte parmi ses objectifs celui de rétablir des conditions sociales équitables et justes (cf. Tertio millennio adveniente, n. 13). Les exemples et les enseignements laissés par le Pape Innocent XII ne vont-ils pas dans cette direction? J'ai donc appris avec une vive satisfaction que ce diocèse entend assumer le témoignage de charité comme un engagement prioritaire, en étant attentif aux exigences locales, en facilitant la création de coopératives locales, en formant et en soutenant les jeunes qui désirent entrer dans le monde du travail et des entreprises, ainsi qu'en ouvrant la perspective à des niveaux plus vastes, avec la participation aux initiatives pour les populations du Kosovo, l'intensification du jumelage avec le diocèse d'Awassa en Ethiopie et la promotion d'initiatives pour effacer la dette extérieure des pays pauvres. Comment ne pas vous encourager à poursuivre avec générosité cette voie, qui est authentiquement évangélique?


4. La redécouverte de l'héritage spirituel, culturel et social du Pape Pignatelli ne manquera pas de contribuer à rendre plus forte votre communion ecclésiale, plus incisive l'annonce du Christ unique Sauveur de l'homme et plus courageuse l'action de solidarité. Trois cents ans après sa mort, la forte personnalité et le généreux ministère ecclésial du Pape Pignatelli vous poussent à affronter avec courage et confiance les grands défis du troisième millénaire.

En formant des voeux cordiaux pour les manifestations en l'honneur du Pape Innocent XII, afin qu'elles portent des fruits abondants de bien pour cette bien-aimée Communauté ecclésiale, j'invoque sur vous, Vénéré Frère, et sur la partie du Peuple de Dieu confiée à vos soins pastoraux la protection céleste de la Mère de Dieu, et je donne avec affection une Bénédiction apostolique spéciale, que j'étends volontiers à ceux qui s'uniront aux célébrations jubilaires.


Du Vatican, le 29 juin 2000

 

top