The Holy See
back up
Search
riga

  LETTRE DU SAINT PÈRE JEAN PAUL II 
À S.EM. LE CARD. ANGELO SODANO, SECRÉTAIRE D'ÉTAT, 
POUR SON 50ème ANNIVERSAIRE DE SACERDOCE

   
A mon Vénéré Frère
Angelo SODANO
Cardinal de la Sainte Eglise romaine
Secrétaire d'Etat


Au cours des journées intenses du grand Jubilé, c'est avec une joie particulière que je m'associe à toi, Vénéré Frère, qui vas célébrer le 50ème anniversaire de ton sacerdoce. Cette heureuse commémoration m'incite à me réjouir vivement avec toi pour une aussi longue période passée au service de Dieu et de l'Eglise, en te félicitant pour ta sagesse pleine de sollicitude et qui a fait ses preuves dans l'évaluation des situations humaines et, également, pour ta profonde sensibilité dans la promotion des projets et des initiatives pastorales concernant l'oeuvre de l'Eglise dans le monde.

J'ai plaisir à faire part de mon affection aux Cardinaux et aux Evêques qui fêtent l'anniversaire de leur ordination, mais c'est avec une joie plus grande encore que je le fais pour toi, mon premier Collaborateur à la Secrétairerie d'Etat, qui assistes de si près le Pape dans sa sollicitude à l'égard de l'Eglise universelle et dans les relations avec les autorités des Etats.

L'occasion est propice pour exprimer ma vive gratitude pour l'aide qui m'a été apportée ainsi qu'à l'Eglise au cours de ces années.

En regardant le temps écoulé, je vois combien il a été riche d'engagements. Titulaire du titre de docteur en sainte Théologie et en Droit canonique, tu reçus, il y a cinquante ans, l'ordre sacré de la prêtrise dans la splendide cathédrale d'Asti. Tu as tout d'abord prêté ton service dans la formation des élèves du séminaire et dans le soin pastoral des jeunes. En 1959, appelé au service du Siège apostolique, après avoir accompli tes études à l'Académie pontificale ecclésiastique, tu exerças la charge de Secrétaire dans les Nonciatures apostoliques de l'Equateur, de l'Uruguay et du Chili.
De retour à Rome, tu travaillas au Conseil pour les Affaires publiques de l'Eglise.

Entre temps, tes qualités d'âme et d'esprit étant bien connues, le Pape Paul VI, mon prédécesseur d'heureuse mémoire, t'élut Archevêque titulaire de Nova di Cesare le 30 novembre 1977 et te nomma Nonce apostolique au Chili, où pendant plus de dix ans, tu consolidas les relations avec cette nation.

Finalement, en 1988, je te confiai moi-même la charge de Secrétaire du Conseil pour les Affaires publiques de l'Eglise, qui l'année suivante, prit le nom de Deuxième Section de la Secrétairerie d'Etat pour les Relations avec les Etats.

En 1990, connaissant tes qualités et tes mérites, je te nommai Pro-Secrétaire d'Etat, puis, lors du Consistoire de 1991 je t'associai au Collège des Pères Cardinaux, en te confiant la charge de Secrétaire d'Etat.

En cette circonstance, j'exprime ma satisfaction pour l'oeuvre remarquable que tu as accomplie et que tu accomplis pour soutenir mon ministère, pour  tes  sages  conseils  et pour ta constante dévotion envers le Pape et le Siège apostolique.

Alors que je me réjouis donc avec toi pour l'anniversaire de ton sacerdoce et pour ton action diligente et assidue, à travers laquelle tu as consacré toute ta personne au Siège apostolique,  je  te remercie de tout coeur, ainsi que Dieu suprême, en le priant de te prêter santé pendant de nombreuses années et de t'enrichir de l'abondance de ses dons célestes. Que l'amour de la Bienheureuse Mère de Dieu te soutienne, te donne la force et te réconforte dans les diverses circonstances de la vie.

Enfin, en signe de mon estime particulière et de mon affection, je te donne, Vénéré Frère, ma Bénédiction apostolique, que j'étends à tes proches et à ceux qui participeront d'une façon ou d'une autre à ton jubilé sacerdotal, que ce soit à Rome, dans le diocèse suburbicaire d'Albano, ou dans le bien-aimé diocèse d'Asti.

Du Vatican, le 14 jour du mois de septembre, en la fête de l'Exaltation de la Sainte Croix, vingt-deuxième année de mon pontificat.

    

top