The Holy See
back up
Search
riga

LETTRE DU PAPE JEAN-PAUL II
À MADAME CHIARA LUBICH, PRÉSIDENTE DE
L'OEUVRE DE MARIE (MOUVEMENT DES FOCOLARI)

 

 

A Madame
CHIARA LUBICH
Présidente de l'Oeuvre de Marie (Mouvement des Focolari)

1. C'est avec joie et affection, que je vous adresse mon salut cordial, ainsi qu'aux participants à l'Assemblée générale de l'Oeuvre de Marie, qui se tient à Castel Gandolfo. Je vous remercie des souhaits que vous avez désiré me faire parvenir à l'occasion de ce jour anniversaire, qui marque le début de la XXV année de mon ministère sur la Chaire de Pierre. J'ai toujours ressenti la proximité spirituelle des membres du Mouvement des Focolari, et j'ai admiré leur action apostolique concrète au sein de l'Eglise et dans le monde.

J'apprécie en particulier l'Oeuvre de Marie pour la valeur de la contribution qu'elle offre en suivant son but spécifique, c'est-à-dire la promotion de la communion à travers la recherche et la pratique du dialogue, tant à l'intérieur de l'Eglise catholique qu'avec les autres Eglises et communautés ecclésiales, ainsi qu'avec les diverses religions et avec les non-croyants.

2. Alors que, ces jours-ci, vous êtes en train d'organiser et de projeter la vie et l'activité du Mouvement, je suis heureux de vous renouveler l'expression de mon estime et de ma reconnaissance pour l'apostolat que vous accomplissez et pour les multiples initiatives que vous promouvez, afin que l'Eglise devienne toujours davantage "la maison et l'école de la communion" (Lett. Ap. Novo millennio ineunte, n. 43).

Vous êtes bien conscients - et votre action en tient compte constamment - de la manière dont les actions concrètes doivent être précédées et animées par une solide spiritualité de communion, en tant que principe éducatif qui doit prévaloir dans les lieux d'éducation où l'on forme l'homme et le chrétien (cf. ibid.). Je pense, à cet égard, aux multiples ramifications du Mouvement des Focolari: les enfants et les jeunes, les familles, les prêtres et les religieux; je pense à votre présence dans les communautés paroissiales et diocésaines, dans les différents domaines de la société et de la culture. Je vous remercie, très chers amis, et je vous encourage à continuer partout à témoigner de Dieu Amour, Un et Trine, qui resplendit dans le Christ et dans son Eglise.

3. Approfondissez également toujours davantage le lien spirituel particulier qui vous unit à la Très Sainte Vierge Marie: c'est d'elle, en effet, que votre oeuvre prend son nom. Cultivez une dévotion fidèle envers la Vierge, Mère de l'Eglise une et sainte, la Mère de l'Unité dans l'amour.

En cet anniversaire particulier, je voudrais remettre en esprit aux membres du Mouvement des Focolari la prière du Saint-Rosaire, que j'ai voulu reproposer à toute l'Eglise, et qui est une voie privilégiée de contemplation et d'assimilation du mystère du Christ. Je suis certain que votre dévotion à la Sainte Vierge vous aidera à accorder l'importance nécessaire à l'initiative d'une année dédiée au Rosaire. Apportez votre contribution, afin que les mois prochains deviennent pour chaque communauté chrétienne l'occasion d'un renouveau intérieur.

4. L'Année du Rosaire sera également pour vous un encouragement à intensifier la contemplation du Christ avec le regard de Marie, pour vous conformer à Lui et faire rayonner sa présence salutaire dans les milieux au sein desquels vous vivez. Je sais que je peux confier tout particulièrement à votre prière le mystère de Jésus crucifié et abandonné, qui est le chemin permettant de contribuer à la réalisation de son désir suprême d'unité entre tous ses disciples.

Assuré du souvenir constant que vous avez pour le Successeur de Pierre, je vous assure de ma prière et, avec tous mes voeux de succès pour votre Assemblée, j'accorde bien volontiers la Bénédiction apostolique à chacun de vous et au Mouvement dans son ensemble.

Du Vatican, le 16 octobre 2002

IOANNES PAULUS II

top