The Holy See
back up
Search
riga

LETTRE DU PAPE JEAN-PAUL II
AU LÉGAT PONTIFICAL AUX CÉLÉBRATIONS DE
LA IV RENCONTRE MONDIALE DES FAMILLES
 
(22-26 JANVIER 2003 , MANILLE, PHILIPPINES)

 

A mon Vénéré Frère
Alfonso LOPEZ TRUJILLO
Cardinal de la Sainte Eglise Romaine
Président du Conseil pontifical
pour la Famille

Personne n'ignore que la coexistence familiale des hommes a été et est l'objet d'une grande sollicitude de notre part depuis le début de notre pontificat. Nous la défendons souvent dans nos discours et dans nos documents et nous la promouvons à travers nos suggestions et nos conseils.

C'est pour cette raison que nous ne pouvons être que profondément heureux du prochain Congrès mondial des Familles, qui se tiendra à Manille du 22 au 26 janvier, sur le thème:  "La Famille chrétienne, une bonne nouvelle pour le troisième millénaire". En effet, seule une saine et solide situation de la famille humaine peut laisser espérer et attendre un monde meilleur, où les hommes puissent vivre dans la tranquillité et la prospérité. C'est pourquoi nous nous réjouissons de la tenue de ce Congrès et de la richesse de fruits qu'il portera.

Pendant toute la durée du Congrès nous serons présents par notre affection pastorale, nous suivrons tous les débats avec une grande attention, et même si nous pourrons nous adresser à tous les participants à ce même Congrès, nous souhaitons que l'un de nos très fidèles collaborateurs soit présent à notre place, au cours de ces riches journées, afin de nous représenter publiquement et parler en notre nom.

Vénéré frère, nous ne trouvons en vérité personne qui soit plus adapté que toi pour accomplir cette tâche de façon louable, car il y a déjà douze ans que, selon notre volonté, tu présides le Conseil pontifical pour la Famille et que l'Eglise tire de nombreux bénéfices pour les familles humaines de ton activité au sein de ce dicastère. C'est pourquoi, avec une grande confiance nous te nommons Légat pontifical au IV Congrès mondial des Familles, qui se déroulera à Manille au cours de ces journées du mois de janvier prochain.

Tu seras présent en notre nom et tu salueras tous les participants avec notre voix et notre âme, leur transmettant notre Bénédiction apostolique. Nous espérons que de nombreux fruits spirituels naîtront de ce Congrès, pour la consolidation et la prospérité concrète des familles humaines, partout dans le monde.

Entre temps, Vénéré Frère, nous t'accompagnons de nos prières et de nos voeux, toi qui vas partir remplir cette charge si élevée, afin que tu accomplisses cette mission en notre nom avec tout le succès possible et qu'elle apporte des bienfaits à chaque famille et, dans le même temps, à toute l'Eglise.

Du Vatican, le 27 décembre de l'An 2002, vingt-cinquième année de notre pontificat.

IOANNES PAULUS II

 

top