The Holy See
back up
Search
riga

LETTRE DU PAPE JEAN-PAUL II
AU MAÎTRE GÉNÉRAL DE
L'ORDRE DES FRÈRES PRÊCHEURS

 

 

Au Révérend Père
Carlos Alfonso Azpiroz Costa,
Maître général des Dominicains de Cracovie

Entre tes mains, vénéré frère, je dépose mon cordial salut et les expressions de mon union spirituelle avec les représentants de la communauté dominicaine du monde entier qui, ces dernières semaines, se sont réunis à Cracovie pour prier ensemble et pour réfléchir sur la situation actuelle de l'Ordre et sur les tâches que lui dicte le charisme de son Fondateur dans la perspective des défis contemporains. Je suis certain que cet effort a été accompagné par le souffle de l'Esprit Saint, qui conduit au cours des siècles les fils spirituels de saint Dominique, en les emplissant de sagesse pour diffuser l'Evangile, et de promptitude à servir le Christ dans son Eglise. Puisse ce souffle vous accompagner toujours, afin que votre mission porte des fruits bénis.

Je suis heureux que, cette fois-ci, la première dans l'histoire, le Chapitre général se soit déroulé à Cracovie, dont le patron saint Hyacinthe (saint Jacko d'Opole) est très fortement lié à cette ville bien-aimée. Je suis certain que vos méditations n'auront pas manqué  de  se  référer  au zèle apostolique  de  cet apôtre des terres slaves, qu'il a parcourues de Dantzig (Gdansk) à Kiev, non seulement en annonçant l'Evangile, mais également en rendant témoignage de l'amour du Christ à travers sa sainteté personnelle. Demain, lorsque nous évoquerons le souvenir de ce saint dans la liturgie, je prierai de manière particulière, afin que son esprit accompagne les confrères dominicains qui entreprennent aujourd'hui la même mission sur tous les continents.

L'activité apostolique des Dominicains a toujours été liée au "service de la pensée", qui s'est exprimée dans l'attention portée à l'approfondissement des diverses branches de la science ainsi que dans la tentative de nouer avec leurs représentants un dialogue au niveau philosophique et théologique. Cracovie, avec son Université, a été au cours des siècles un témoin privilégié de ce service. Je vous en confie aujourd'hui la poursuite, afin que les générations de notre siècle puissent abondamment puiser à sa véritable sagesse et qu'elles deviennent toujours plus libres d'un point de vue spirituel, capables d'assumer leur responsabilité au service de la dignité de la personne humaine dans toute manifestation de la vie individuelle et sociale.

Révérend Père général, je te confie à la Mère de Dieu, Reine du Rosaire, ainsi que les membres du Chapitre et tous les Dominicains. Que son intercession obtienne pour votre Ordre tous les dons de Dieu, afin qu'il puisse se développer dans la paix et servir l'Eglise de manière fructueuse. Je vous bénis tous de tout coeur:  au nom du Père et du Fils, et du Saint-Esprit.

De Castel Gandolfo, le 16 août 2004


IOANNES PAULUS II

                                                                                                        

top