The Holy See
back up
Search
riga

LETTRE DU PAPE JEAN-PAUL II
À SA SAINTETÉ ALEXIS II

à l’occasion du retour de l'Icône de la Mère de Dieu de Kazan’ en Russie

 

À Sa Sainteté Alexis II
Patriarche de Moscou et de toutes les Russies

         Après une longue période d'épreuves et de souffrances qui, au siècle dernier, se sont abattues sur l'Église orthodoxe russe et sur le Peuple russe, le Maître de l'histoire, qui dispose de tout selon sa volonté, nous donne aujourd'hui d’être dans la joie et l'espérance communes, à l’occasion du retour de l'Icône de la Mère de Dieu de Kazan’ dans sa patrie.

         Dans la joie et les sentiments de communion qui m'animent et qui ont animé mes Prédécesseurs, toujours attentifs au Peuple russe, je me réjouis que Votre Sainteté accueille en ce jour la Délégation que je Lui envoie. Guidée par Messieurs les Cardinaux Walter Kasper et Edgard Theodore McCarrick, elle est chargée de remettre entre vos mains cette Icône sacrée, si étroitement liée à la foi et à l'histoire des chrétiens en Russie.

         Par un dessein insondable de la Divine Providence, durant les longues années de son pèlerinage, la Mère de Dieu en son Icône sacrée connue comme la Kazanskaya a rassemblé autour d'elle les fidèles orthodoxes, ainsi que leurs frères catholiques d’autres parties du monde, qui ont ardemment prié pour l'Église et le Peuple qu'elle protégeait depuis des siècles. Plus récemment, la Providence Divine a permis que le Peuple et l'Église en Russie retrouvent la liberté, et que le mur séparant l'Europe de l'Est de l'Europe de l'Ouest s'effondre. Malgré la division qui, hélas, persiste encore entre les chrétiens, cette Icône sacrée apparaît comme un des symboles de l'unité des disciples du Fils unique de Dieu, de Celui vers lequel elle nous guide tous.

         L'Évêque de Rome a prié devant cette Icône sacrée en implorant que vienne le jour où nous serons tous unis et où nous pourrons proclamer au monde, d'une seule voix et dans la communion visible, le salut de notre unique Seigneur et sa victoire sur toutes les puissances mauvaises et impies qui portent atteinte à notre foi et à notre témoignage d'unité.

         Aujourd'hui, je m'unis à vous dans la prière, Frère très cher, à l'Épiscopat de l’Église orthodoxe russe, aux prêtres, aux moines et moniales, et au Peuple de Dieu en Terre russe. À cette prière s'unissent tous les fils et les filles de l'Église catholique dans leur dévotion et leur vénération profondes pour la Sainte Mère de Dieu. Puisse cette vénérable image nous guider tous dans notre marche évangélique à la suite du Christ, protéger le Peuple vers lequel elle revient et l'humanité tout entière. Que la Sainte Mère de Dieu tourne son regard maternel vers les hommes et les femmes de notre temps; qu’elle soutienne les croyants, afin qu'ils ne s'éloignent pas du chemin que Dieu leur a tracé : la proclamation du Christ, la Voie, la Vérité et la Vie, et un témoignage courageux de leur foi dans la société et dans l'ensemble des nations. En ce jour, nous prions avec confiance la Vierge très sainte, car nous savons qu'Elle implore pour nous et pour toutes les nations le don de la paix.

         Dans ces sentiments de charité, dans la joie liée à l'événement que nous célébrons aujourd'hui, et le regard tourné vers la Sainte Mère de Dieu, j'échange avec Votre Sainteté un baiser fraternel en notre Seigneur.

Du Vatican, le 25 août 2004.

                                                                                                            

top