The Holy See
back up
Search
riga

LETTRE DU PAPE JEAN-PAUL II
AUX MISSIONNAIRES DU SACRE-COEUR
À L'OCCASION DU 150ème ANNIVERSAIRE
DE LA FONDATION DE L'INSTITUT

 

Aux Missionnaires du Sacré-Coeur

Je suis heureux de vous envoyer un salut cordial à l'occasion du 150 anniversaire de la fondation de votre Institut. En effet, votre Société de vie consacrée est née le 8 décembre 1854, le même jour où mon prédécesseur, le bienheureux Pie IX, proclama le Dogme de l'Immaculée Conception de la Bienheureuse Vierge Marie.

Votre Fondateur, le Père Jules Chevalier, considérait à juste titre l'institution des Missionnaires du Sacré-Coeur comme le fruit de l'intercession de Marie. Eprouvant une grande dévotion pour la Mère de Dieu, il s'adressait à Elle lors de toutes les difficultés qu'il devait affronter, en la vénérant sous le titre de "Notre-Dame du Sacré-Coeur de Jésus". En tant que Mère de Jésus, Marie connaît son coeur, intercède pour nous auprès de Lui et nous guide vers Lui, en nous enseignant à vivre comme Elle l'a fait, dans l'amour de son Fils, au service de la Parole de Dieu, avec sollicitude envers les autres.

Le Père Chevalier considérait le Sacré-Coeur de Jésus comme le lieu de rencontre de Dieu avec l'homme. En effet, c'est du Coeur de Jésus que s'est répandu l'amour de Dieu sur les hommes et sur les femmes; c'est dans le coeur de Jésus que l'humanité se réconcilie avec Dieu. Jésus nous invite à une "spiritualité du coeur" à l'imitation de son abandon, de son obéissance, de son courage, de sa fidélité et de son amour. Chers frères, mon voeu fervent est que vous continuiez à puiser votre inspiration et votre force à cette spiritualité et au charisme de votre Fondateur, alors que vous accomplissez votre vocation dans l'Eglise et dans le monde. "Vous n'avez pas seulement à vous rappeler et à raconter une histoire glorieuse, mais vous avez à construire une grande histoire! Tournez-vous vers l'avenir, où l'Esprit vous envoie pour faire encore avec vous de grandes choses" (Vita consecrata, n. 110). Que votre Jubilé soit un temps de grande joie et d'action de grâce, ainsi qu'une occasion pour approfondir votre engagement de Missionnaires du Sacré-Coeur de Jésus pour la gloire de Dieu et pour le bien de la famille humaine tout entière!

En vous assurant de mon affection dans le Seigneur et en vous confiant toujours à la protection maternelle de Marie Immaculée, je vous donne de tout coeur ma Bénédiction apostolique en gage de grâce et de paix dans notre Sauveur Jésus Christ.

De Castel Gandolfo, le 1 septembre 2004

IOANNES PAULUS II

 

top