The Holy See
back up
Search
riga

MESSAGE TÉLÉVISÉ DU PAPE JEAN-PAUL II
AUX FIDÈLES LIBANAIS

Jeudi 11 juillet 1991

Je désire avant tout m’adresser cordialement à tous les Libanais pour les assurer une fois encore que leur pays et eux-mêmes occupent une place particulière dans mon cœur. Dans leurs épreuves, j’ai été proche d’eux, et je continue à l’être.

Aujourd’hui, je voudrais inviter chacun de vous à conserver l’espérance et à garder confiance.

Que Dieu éloigne définitivement de votre pays les horreurs de la guerre et, surtout, qu’Il aide les Libanais à se regarder les uns les autres comme des frères!

Les armes semblent s’être tues. Il est plus aisé maintenant de rassembler toutes les énergies et toutes les bonnes volontés pour rebâtir, avec noblesse et dans la liberté, une société digne de la vocation historique du Liban.

Dans cette tâche, les Libanais catholiques sont particulièrement appelés à la purification du cœur, alors qu’ils s’apprêtent à mener un long travail de réflexion pour préparer l’Assemblée spéciale du Synode des Évêques consacrée au Liban. Il s’agit d’un temps fort pour les Églises catholiques au Liban, qui s’interrogeront sur elles-mêmes, sur leur fidélité à l’Évangile du Christ et sur leur engagement à le vivre concrètement chaque jour.

Cet engagement des catholiques libanais sera accompagné dans le monde entier par celui de leurs frères dans la foi, lesquels y participeront surtout par la prière et la solidarité.

Par une lettre que j’ai adressée aux Patriarches et aux Évêques catholiques du Liban et qui leur a été portée par mon Envoyé spécial, Monsieur le Cardinal Roger Etchegaray, j’ai confirmé l’annonce de l’Assemblée spéciale du Synode des Évêques et demandé que l’on en commence la préparation. Dans un premier temps, un comité spécial élaborera un document qui sera diffusé dans toutes les communautés catholiques du Liban et qui servira de guide pour la réflexion et la prière. Ce sera une période durant laquelle les catholiques libanais - prêtres, religieux ou laïcs - sous la direction des Patriarches et des Évêques, seront appelés à donner leur contribution, à redécouvrir les racines profondes de leur foi et à se libérer de tout ce qui les empêche de vivre avec cohérence et authenticité le Message du Christ. Chaque catholique sera appelé, comme baptisé dans le Christ Jésus, à s’unir à sa mort et à sa résurrection. Ce sera un temps de mobilisation spirituelle.

Les propositions résultant de cet examen de conscience constitueront le matériel qui sera soumis en son temps à l’Assemblée des Pères synodaux, présidée par l’Évêque de Rome, et à laquelle participeront les membres de la Curie romaine et des représentants de diverses Conférences épiscopales.

J’exhorte donc les Patriarches, les Évêques, les prêtres, les religieux, les religieuses et tous les fidèles des Églises catholiques au Liban à entreprendre activement et généreusement la préparation de l’événement historique que sera cette Assemblée synodale.

Que chacun de vous, par une intense prière, se mette à l’écoute de “ce que l’Esprit dit aux Églises”, de façon que l’Assemblée synodale puisse être le fruit de la vie de l’Esprit dans vos cœurs et de la vitalité de vos communautés!

En annonçant à toute l’Église cette initiative particulière, j’ai exprimé ma vive espérance et ma confiance en l’aide des autres Églises chrétiennes au Liban. Je me tourne maintenant vers les Patriarches, les Évêques et les fidèles de ces Églises: je vous redis que moi-même, les Patriarches, les Évêques et les fidèles catholiques du Liban, nous comptons sur votre prière et, avec vous, nous implorons les dons de l’Esprit, afin que nous sachions répondre adéquatement à l’invitation à la conversion qui nous est adressée en cette occasion providentielle.

De vous, nous attendons aussi une fraternelle collaboration pour mieux faire fructifier les richesses spirituelles des anciennes Églises de l’Orient, qui ont été le berceau de notre foi.

Je voudrais enfin m’adresser à tous les Libanais de foi islamique, dont les responsables religieux ont bien voulu exprimer déjà leur satisfaction pour le désir de leurs concitoyens catholiques de prendre la route synodale. Je suis confiant qu’ils continueront à les soutenir de leurs encouragements et verront en cet événement une réalité qui enrichira toute la société libanaise et l’aidera à dépasser les obstacles et les incompréhensions créés par la violence et la guerre.

En répétant qu’une véritable purification du cœur est l’apport le plus précieux que chaque Libanais puisse offrir à ses concitoyens et à sa patrie, j’invoque la Bénédiction de Dieu sur tous les Libanais et je confie à l’intercession de la très sainte Vierge Marie le bon déroulement et la réussite de l’Assemblée spéciale du Synode des Évêques consacrée au Liban.

Que Dieu soit toujours avec vous!

 

© Copyright 1991 - Libreria Editrice Vaticana

 

top