The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU PAPE JEAN-PAUL II
À UN GROUPE DE JEUNES DIACRES
ALLEMANDS

21 avril 1979

Excellence,
Monsieur le Recteur, chers diacres,

Je vous salue cordialement, dans la joie de l'octave pascale, pour cette brève entrevue. Que la paix du Seigneur ressuscité soit avec vous tous !

Que durant votre séjour dans la Ville Eternelle vous ayez voulu également rendre visite à l'Evêque de Rome, témoigne de votre foi en sa mission également universelle pour 1'Eglise tout entière. Il lui incombe aujourd'hui comme Successeur de saint Pierre, du premier témoin courageux de la Résurrection du Christ, le devoir d'affermir ses frères dans la foi (cf. Lc 22, 31 et sv.).

Aussi, est-ce avec une joie toute particulière que je désire satisfaire à cette mission en vous félicitant de tout cœur pour la grâce divine de votre accession au diaconat et en vous encourageant à poursuivre votre chemin vers le sacerdoce. Il y a quelque chose de grandiose dans le fait d'avoir été choisi par Dieu pour participer de manière plus étroite à la mission salvifique de son Fils pour la rédemption du genre humain. La grâce de la vocation sacerdotale est, comme je l'ai souligné brièvement dans ma récente Lettre aux prêtres, "le plus grand don de l'Esprit Saint" (cf. ibid. n. 2). C'est un trésor précieux que nous portons, il est vrai, dans un vase fragile, mais qui, précisément à cause de cela, doit être préservé avec le plus grand soin.

Ce don, tenez le bien ferme des deux mains sans hésitations ni réserves anxieuses, avec une pleine et entière disponibilité pour le service au peuple de Dieu, et avec, pour le Christ et pour son Eglise, un amour courageux et prêt au sacrifice. Dans ma Lettre aux prêtres il y a un passage que je vous recommande chaudement : soyez-en convaincus de prime abord, et préparez vous consciemment à y conformer votre mission. Le voici :

"En définitive, seul s'avérera toujours nécessaire aux hommes le prêtre qui est conscient du sens plénier de son sacerdoce : le prêtre qui croit profondément, qui professe sa foi avec courage, qui prie avec ferveur, qui enseigne avec une profonde conviction, qui sert, qui réalise dans sa vie le programme des Béatitudes, qui sait aimer de manière désintéressée, qui est proche de tous et, en particulier, des plus nécessiteux" (cf. ibid., n. 7).

Que chacun de vous puisse avec la grâce de Dieu et par ses efforts religieux personnels réaliser ce sacerdoce plénier, c'est ce que je demande tout particulièrement dans les prières que j'élève pour vous et ce qui fait également l'objet des vœux les plus sincères que j'adresse à votre Evêque et à votre diocèse. Cet exemple convaincant de ce que doit être un bon prêtre constituera aussi un moyen efficace d'encourager de nouvelles vocations.

A cet effet, je vous donne à tous, en gage d'abondantes grâces du Christ, l'Eternel Prêtre Suprême, ma cordiale bénédiction apostolique.

© Copyright 1979 - Libreria Editrice Vaticana

top