The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DE JEAN-PAUL II
AUX ÉVÊQUES ET PÈLERINS DU CAMEROUN

Castel Gandolfo
Mercredi, 15 août 1979

 

C’est pour moi une joie de vous recevoir aujourd’hui, cher Frère dans l’épiscopat, ainsi que tous ceux qui réprésentent ici votre cher pays du Cameroun. 

Je vous souhaite d’abord à tous un bon pèlerinage aux tombeaux des saints Apôtres Pierre et Paul, qui étaient venus de bien loin pour prêcher l’évangile; ils nous rappellent toujours que l’Eglise peut s’implanter et grandir partout dans le monde parce qu’elle s’enracine dans le sacrifice du Seigneur et dans celui de ceux qui veulent le suivre; ils portent aussi témoignage de cette unité voulue par le Seigneur et pour laquelle il a prié. 

C’est pourquoi je me réjouis que votre pèlerinage soit œcuménique. Puisse votre volonté de connaître toujours mieux le Seigneur pour mieux le suivre vous guider toujours sur le chemin qui conduit à l’unité qu’il veut pour son Eglise. 

Je m’unis enfin à votre prière, Nos intentions sont si nombreuses! 

La fête que nous célébrons solennellement aujourd’hui nous invite à nous confier filialement à la Vierge Marie élévée au ciel, image de l’Eglise à venir. En elle, notre espérance est déjà réalisée; qui pourrait mieux nous conduire au Christ que celle qui nous l’a donné? Par elle, je recommande à son divin Fils l’avenir spirituel de chacun d’entre vous et de vos familles, vos paroisses, vos communautés, et vos diocèses; votre patrie et tout l’immense continent africain; sans oublier, à la suite de saint Paul, le souci de toutes les Eglises, ainsi que la paix et la justice dans le monde! 

De grand cœur, je vous donne la Bénédiction Apostolique.

 

© Copyright 1979 - Libreria Editrice Vaticana

        

top