The Holy See
back up
Search
riga

 DISCOURS DU PAPE JEAN-PAUL II
AU COURS DE LA CÉLÉBRATION DU MARIAGE
DE DEUX
JEUNES ROMAINS

Dimanche 25 février 1979

 

Bientôt vous allez prononcer les paroles de la promesse sacramentelle qui, devant Dieu et l’Église, vous unira en Jésus-Christ. Ce sont des paroles concises (vous les connaissez certainement par cœur), mais leur signification, leur importance particulière, leur force d’union sont particulièrement grandes. En vous promettant réciproquement l’amour, la fidélité et l’honnêteté dans le mariage, non seulement vous confirmerez ce dont témoignent en ce moment vos jeunes cœurs, mais en même temps vous poserez les fondements de la maison que vous allez construire : votre avenir commun. L’homme doit habiter sur la terre, et pour y habiter il n’a pas seulement besoin d’un édifice construit sur un fondement matériel : aujourd’hui, il a besoin d’un fondement spirituel. L’amour, la fidélité et l’honnêteté dans le mariage constituent ce fondement, le seul sur lequel peut s’établir le mariage. C’est sur ce fondement que peut s’édifier la construction spirituelle de la future famille. Nous tous ici réunis, nous attachons une grande importance à ces paroles que vous allez bientôt prononcer. Nous savons quelle valeur elles ont pour vous personnellement, et en même temps combien elles sont importantes pour l’Église et la société.

Aujourd’hui, nous souhaitons pour vous — et surtout nous demandons à Dieu — une seule chose : que ces paroles constituent le principe de toute votre vie ; qu’avec l’aide de la grâce de Dieu vous puissiez les faire passer dans la réalité de votre vie, en observant réciproquement les promesses solennelles que vous allez vous faire aujourd’hui devant Dieu.

 Que le Christ soit avec vous toujours. N’éloignez jamais vos yeux de lui. Cherchez-le par la pensée, par le cœur, par la prière, pour qu’il guide votre jeune amour vers les grandes choses dont, à partir d’aujourd’hui, vous assumez la responsabilité. Et que de nouveaux hommes — vos enfants, futur fruit de votre union — témoignent que vous répondez avec fidélité à l’éternel dessein de l’amour du Créateur. Que ces enfants trouvent à travers vous le chemin qui conduit au Christ et à son Église. C’est ainsi que vous remercierez Dieu de l’amour qu’il a éveillé en vos cœurs et qu’il vous permet aujourd’hui d’exprimer et de confirmer par ce grand sacrement. 

 

© Copyright 1979 - Libreria Editrice Vaticana

        

top