The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU PAPE JEAN-PAUL II
À L’AMBASSADEUR DU BANGLADESH, S.E. M. MOHAMMED SULTAN*

Vendredi 12 juillet 1979

 

1. En ce moment où vous présentez vos Lettres de Créance comme Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République Populaire du Bangladesh, je vous souhaite cordialement la bienvenue au Saint-Siège.

Je vous remercie pour les salutations que vous m'avez transmises de la part du Président et de la population de votre pays et, j'échange volontiers, par votre intermédiaire, ce geste prévenant, en attendant de pouvoir remercier personnellement votre Président.

2. Je vous suis également reconnaissant pour les aimables paroles que vous avez dites au sujet de l'intérêt du Saint-Siège pour la paix dans le monde. La question est en effet intimement liée aux autres éléments que vous avez mentionnés: la pauvreté, la justice sociale et les valeurs spirituelles. A tous ces domaines, comme à d'autres, l'Église catholique a toujours apporté sa contribution. Dans l'accomplissement de sa mission spirituelle, elle reste toujours vivement consciente de la nature de l'homme dans toute la plénitude de sa condition humaine et de ses multiples besoins. Traitant dans ma Lettre Encyclique de la sollicitude de l'Église j'ai écrit: "L'objet de cette profonde attention est l'homme dans sa réalité humaine unique et impossible à répéter, dans laquelle demeure intacte l'image et la ressemblance avec Dieu lui-même" (Redemptor Hominis, 13).

La recherche d'une amélioration de la condition humaine conforme à la dignité de l'homme est longue et difficile. Mais l'Église est décidée à poursuivre sa démarche sous le signe de l'espérance. Son activité s'exprime tant sur le plan local que sur le plan international.

3. Au Bangladesh, l'Église est engagée dans de nombreuses initiatives dont bénéficie la population. Les entreprises philanthropiques et éducatrices de l'Église sont conformes à son programme de service généreux et désintéressé. Cet objectif reflète à son tour la véritable nature de l'Église.

Et de ce centre d'activités internationales, l'Église s'efforce de mettre toutes ses énergies au service de l'humanité. Ce qu'elle accomplit dans le domaine de la justice sociale, du développement et de la paix dans le monde est orienté vers le bien concret de chaque peuple et de tous les peuples de la terre. Usant des moyens qui lui sont propres elle se prodigue pour encourager et soutenir les efforts faits partout dans le monde pour enrôler localement chacun au service de la cause du progrès humain. Ce soutien, cet encouragement et ce service s'expriment d'une manière concrète en faveur également du Bangladesh et de ses concitoyens.

Soyez donc assuré, au moment où vous commencez votre mission diplomatique, Monsieur l'Ambassadeur, de la compréhension et de la coopération du Saint-Siège. Soyez assuré de mes meilleurs vœux personnels. Soyez assuré de mes prières.


*L'Osservatore Romano. Edition hebdomadaire en langue française n.31 p.7.

 © Copyright 1979 - Libreria Editrice Vaticana

   

top