The Holy See
back up
Search
riga

PAROLES DU PAPE JEAN-PAUL II
EN MÉMOIRE DE SON SECRÉTAIRE D'ÉTAT,
LE CARDINAL JEAN VILLOT,
À LA FIN DES EXERCICES SPIRITUELS


Samedi 10 mars 1979

Avant d'exprimer ma reconnaissance pour la clôture des exercices spirituels, je dois manifester ma profonde douleur pour la mort du Cardinal Jean Villot, Secrétaire d'Etat, cher à nous tous.

Bien que la maladie ait commencé il y a presque deux semaines, ce départ représente pour nous un coup imprévu. Lorsque les nouvelles préoccupantes me sont arrivées de la Polyclinique "Gemelli" où il avait été hospitalisé lundi dernier, je suis bien vite allé lui rendre visite et je l'ai assuré de notre commune prière durant les exercices. Cette prière continue et l'accompagne encore, dans la confiance vivante que le Christ Seigneur récompensera son fidèle serviteur, auquel ont été confiées dans l'Eglise de si hautes responsabilités.

Personnellement je lui suis vivement reconnaissant d'avoir bien voulu collaborer avec moi au cours de cette première et difficile période de pontificat. Et je dois ajouter que tout en acceptant avec pleine soumission les dispositions du Seigneur, j'éprouve une très grande douleur pour le départ de l'homme qui était mon plus proche collaborateur.

© Copyright 1979 - Libreria Editrice Vaticana

top