The Holy See
back up
Search
riga

VOYAGE APOSTOLIQUE AUX ÉTATS-UNIS

SALUT DU PAPE JEAN-PAUL II
À LA COMMUNAUTÉ HISPANOPHONE DE SOUTH BRONX

New York, 2 octobre 1979

Chers frères et sœurs et amis,

L'une des visites auxquelles j'attache une grande importance et auxquelles j'aurais aimé pouvoir consacrer davantage de temps est justement celle que je fais en ce moment à South Bronx, dans cette immense ville de New York, où vivent de nombreux immigrants de différentes couleurs et races et venant de divers pays. Et parmi eux la nombreuse communauté de langue espagnole, vous-même à qui je m'adresse maintenant.

Je viens ici parce que je suis informé des difficiles conditions d'existence qui sont les vôtres, parce que je sais que vos vies sont marquées par la souffrance. C'est la raison pour laquelle vous avez droit à une attention spéciale de la part du Pape.

Ma présence ici entend être un signe de gratitude et un encouragement pour ce que l'Eglise a fait et continue à faire, dans les paroisses, les écoles, les centres sanitaires, les institutions d'assistance pour la jeunesse et la vieillesse, à l'égard de tant de ceux qui font l'expérience de l'anxiété morale et des besoins matériels.

Je voudrais que la flamme de l'espérance — qui est parfois la plus petite espérance — non seulement ne s'évanouisse pas mais qu'elle grandisse en force de façon à ce que tous ceux qui vivent dans cette zone et dans la ville arrivent à pouvoir vivre dans la sérénité et dans la dignité, comme personnes humaines individuelles, comme familles, en fils et filles de Dieu.

Frères et sœurs et amis, ne vous découragez pas mais travaillez ensemble, faites les pas qui sont en votre possibilité pour faire grandir votre dignité, unissez vos efforts pour arriver à atteindre le but d'une élévation humaine et morale. Et surtout n'oubliez pas que Dieu préside à votre vie, qu'il chemine avec vous, qu'il vous appelle au meilleur, au dépassement.

Mais comme l'aide extérieure est également nécessaire, je lance un pressant appel aux dirigeants, à ceux qui peuvent faire quelque chose, pour qu'ils donnent leur généreuse collaboration à une aussi louable et urgente tâche.

Qu'il plaise à Dieu de faire que le projet de construction — et d'autres réalisations nécessaires — devienne bientôt une belle réalité et qu'ainsi chaque personne et chaque famille puisse trouver une habitation convenable pour y vivre en paix sous le regard de Dieu.

Mes amis, je vous salue et je salue tous ceux qui vous sont chers. Je vous bénis et je vous encourage à ne pas vous laisser abattre dans votre avancée sur la bonne voie.

© Copyright 1979 - Libreria Editrice Vaticana

    

top