The Holy See
back up
Search
riga

VOYAGE APOSTOLIQUE AUX ÉTATS-UNIS

DISCOURS DU PAPE JEAN-PAUL II
À LA COMMUNAUTÉ RURALE DE SAINT-PATRICK

Des Moines, 4 octobre 1979

Chers frères et sœurs,

J'éprouve une grande joie à me trouver aujourd'hui parmi vous, au cœur de l'Amérique, dans cette gracieuse église Saint-Patrick de cette colonie irlandaise. Mon voyage pastoral à travers les États-Unis aurait semblé incomplet sans une visite, même brève, à une communauté rurale comme celle-ci. J'aimerais partager avec vous quelques idées que fait naître ce cadre particulier et qui me sont suggérées par ma rencontre avec les familles qui constituent cette paroisse rurale.

Proclamer Jésus-Christ et son Évangile : voilà la tâche fondamentale que l'Église a reçue de son fondateur et assumée depuis l'aurore de la première Pentecôte. Les premiers chrétiens furent fidèles à la mission que le Seigneur Jésus leur avait confiée par l'intermédiaire de ses apôtres : "Ils se montraient assidus à l'enseignement des apôtres, fidèles à la communion fraternelle, à la fraction du pain et aux prières (Ac 2, 42). C'est ce que doit faire toute communauté de fidèles : proclamer le Christ et son Évangile, fraternellement unis dans la foi apostolique, la prière et la célébration de l'Eucharistie.

Tant de paroisses catholiques ont commencé comme la vôtre aux premiers temps de l'établissement dans cette région : une modeste petite église au centre d'un groupe de fermes, un centre de prière et de fraternité, le cœur d'une véritable communauté chrétienne où les gens se connaissent personnellement prennent part aux problèmes les uns des autres et témoignent tous ensemble de l'amour de Jésus-Christ.

Dans vos fermes, en contact avec la nature vous êtes tout près de Dieu : dans votre travail des champs vous suivez le rythme des saisons ; et dans vos cœurs vous vous sentez proches les uns des autres comme enfants d'un Père commun, comme frères et sœurs en Jésus-Christ. Combien grand est le privilège de pouvoir comme vous dans cette région adorer Dieu tous ensemble, célébrer votre unité spirituelle et vous aider mutuellement à supporter les fardeaux. Le Synode des Evêques de 1974 à Rome et Paul VI dans son Exhortation apostolique Evangelii nuntiandi ont accordé une très grande attention aux petites communautés où il est possible d'arriver à une dimension humaine bien plus prononcée que dans les grandes villes ou dans les métropoles tumultueuses. Faîtes que votre petite communauté soit un vrai centre de vie chrétienne et d'évangélisation sans vous isoler de votre diocèse ou de l'Église universelle, sachant qu'une communauté à face humaine doit aussi refléter le visage de Jésus.

Soyez reconnaissants au Seigneur pour les grâces qu'il vous accorde, celle d'appartenir à cette communauté paroissiale rurale n'étant pas la moindre. Daigne votre Père céleste vous bénir, tous et chacun de vous. Que la simplicité de votre vie et la bonne entente de votre communauté soient le terrain fertile d'un engagement croissant au service de Jésus-Christ, Fils de Dieu et Sauveur du monde.

Quant à moi, je remercie le Seigneur qui m'a donné l'occasion de venir en visite chez vous et de le représenter parmi vous comme Vicaire du Christ. Je vous remercie également pour votre chaleureux accueil et pour m'avoir offert l'hospitalité tandis que je me prépare à rencontrer une plus grande foule aux "Living Farms".

J'assure aussi tout particulièrement de ma gratitude l'Évêque de Des Moines pour son invitation que j'ai vivement appréciée. Il a souligné les nombreuses raisons pour lesquelles une visite à Des Moines serait des plus significatives : Des Moines un des plus grands centres agricoles de ce pays, siège de la dynamique et méritante Catholic Rural Life Conférence (Conférence catholique pour la vie rurale) dont l'histoire est si intimement liée au nom d'un pasteur grand ami de la population rurale, Mgr Louis Ligutti ; une région qui se distingue par son engagement communautaire et son activité centrée sur la famille ; un diocèse qui prend part, avec tous les évêques catholiques de ce centre, aux efforts croissants pour édifier une communauté.

Mes salutations et mes meilleurs vœux s'adressent enfin à tout l'État de l'Iowa, aux autorités civiles et à toute sa population qui m'ont si généreusement prodigué une hospitalité marquée de gentillesse.

Que Dieu vous bénisse par l'intercession de Marie, Mère de Jésus et Mère de l'Église.

© Copyright 1979- Libreria Editrice Vaticana

top