The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DE JEAN-PAUL II 
À L'ACTION CATHOLIQUE FÉMININE DU LUXEMBOURG

Salle Clémentine
Lundi, 14 avril 1980

 

Chers Jeunes de l’Action Catholique Féminine du Luxembourg,

Le Pape est toujours très heureux d’ouvrir sa maison et son cœur à tous, mais spécialement aux Jeunes qu’il voudrait aider, pour sa part, à prendre en main leur vie et leur avenir.

Merci d’être venus me rendre visite! Et tous mes vœux pour le plein succès de votre séjour romain, centré en grande partie sur l’approfondissement d’un thème qui doit vous passionner: “Rêve d’un monde nouveau”. Le rêve et l’attrait de neuf n’habitent-ils pas le cœur des jeunes?

Rêvez donc, maintenant et toujours, de réussir votre vie et celle des autres! Une vie toujours en quête de vérité, de liberté bien comprise, et par-dessus tout le don continuel aux autres! Une telle conception de l’existence, référée au Christ venu pour donner la vie en abondance, ne peut que vous mettre sur le chemin d’un authentique épanouissement de vos personnes et d’un beau service de l’humanité.

Et vous rêvez d’un monde nouveau! Vous avez raison! Cette hantise d’un monde toujours plus libéré de ce qui appesantit les esprits et les cœurs, de ce qui compromet ou dégrade la vie interne des nations ou leurs rapports entre elles, contribue certainement à renouveler le dynamisme d’une société, hélas portée à s’installer plus qu’à monter vers les sommets.

Rêvez cependant de manière réaliste! Seule en effet, la fidélité au présent vous délivrera de la peur ou des désillusions de l’avenir. Et cette fidélité exigeante s’incarne nécessairement dans la recherche quotidienne d’une solide formation humaine et pour vous jeunes chrétiennes, dans votre appartenance toujours plus consciente à Jésus-Christ.

Une telle fidélité comportera des moments et des élans merveilleux, mais aussi des difficultés de relation aux autres, d’orientation scolaire, d’insertion professionnelle, d’ambiance de permissivité ou de scepticisme, de tentations de toutes sortes. Mais ne doutez jamais de vos capacités ni de la force de Jésus-Christ qui accompagne mystérieusement et réellement votre fidélité.

Chers Jeunes, la période liturgique du temps pascal comporte précisément - pour vous comme pour tous les baptisés conscients de leur baptême - une grâce particulière et très précieuse! La grâce d’augmenter votre certitude que le Christ, mort et ressuscité, et accueilli dans la foi, vous rend capables, aujourd’hui et là où vous vivez, de vaincre les obstacles à l’avènement d’un monde nouveau en vous et autour de vous!

Je vous bénis de tout cœur, ainsi que votre cher pays du Luxembourg.

 

 

© Copyright 1980 - Libreria Editrice Vaticana

 

top