The Holy See
back up
Search
riga

PÈLERINAGE APOSTOLIQUE EN AFRIQUE
(2-12 MAI 1980)

PRIÈRE DE JEAN-PAUL II 
AU CIMETIÈRE DE MAKISO

Kisangani (Zaïre)
Mardi, 6 mai 1980

 

Agenouillés en ce cimetière sur la tombe des missionnaires venus de loin, Seigneur, nous te prions.
Béni sois-tu, Seigneur, pour le témoignage de tes missionnaires! C’est toi qui as inspiré à leur cœur d’apôtres de quitter à jamais leur terre, leur famille, leur patrie, pour rejoindre ce pays, jusqu’alors inconnu pour eux, et proposer l’Évangile à ceux qu’ils considéraient déjà comme des frères.

Béni sois-tu, Seigneur, d’avoir soutenu leur foi et leur espérance, au moment des semailles; et tout au long de leur labeur apostolique; de leur avoir donné résistance et patience dans les fatigues, les difficultés, les peines et les souffrances de toutes sortes.

Béni sois-tu, Seigneur, d’avoir fortifié leur attachement et leur confiance envers les fils de ce peuple, au point de les estimer très vite capables eux aussi d’une vie de baptisés et de leur ouvrir la voie à la vie religieuse, à la préparation sacerdotale, avec la volonté tenace de fonder, avec eux et pour eux, une Église locale, dont nous recueillons les fruits.

Béni sois-tu, Seigneur, pour toutes les grâces qui sont venues par leur parole, par leurs mains, par leur exemple.

Ils ont consacré leur vie jusqu’à son terme pour la mission, et ils ont laissé à cette terre leur dépouille mortelle; certains après une vie abrégée par le travail, certains même après une vie risquée et offerte en martyrs de la foi. Il fallait que le grain de blé tombe en terre et meure pour qu’il porte beaucoup de fruits.

Seigneur, fais que l’Église arrosée par leur sueur et leur sang arrive à sa pleine maturité. Grâce à eux, d’autres peuvent récolter aujourd’hui dans la joie ce qu’ils ont semé dans les larmes. Que nombreux se lèvent, parmi les fils et filles de ce pays, ceux qui doivent prendre la relève, afin que ton nom soit glorifié sur cette terre d’Afrique.

Garde-nous d’oublier ces pionniers de l’Évangile, dans la mémoire du cœur et de la prière. Nous espérons que tu les as accueillis dans ton paradis, en leur pardonnant les faiblesses qui ont pu marquer leur vie comme celle de tous les humains. Donne-leur la récompense des bons et fidèles serviteurs. Qu’ils entrent dans la joie de leur Maître. Donne-leur le repos éternel et que ta lumière brille à jamais sur eux. Amen.

 

 

© Copyright 1980 - Libreria Editrice Vaticana

 

top