The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DE JEAN-PAUL II
AUX JEUNES ET AUX ÉDUCATEURS
DES ÉCOLES CATHOLIQUES
DE LA RÉGION DE MARSEILLE

Vendredi, 8 mai 1981

Chers jeunes,
Chers éducateurs et parents de tous ces jeunes,

Vous venez donc des écoles et des collèges catholiques de la région d’Aix-en-Provence et de Marseille. Je sais également que vous avez préparé avec enthousiasme ce pèlerinage d’approfondissement de votre foi. Après deux jours passés à Rome sur les traces toujours émouvantes des Apôtres Pierre et Paul, martyrisés dans cette Ville, vous partirez vers Assise sur les pas de saint François, le saint qui préféra le Christ à toutes les richesses. Je vous souhaite de vivre ces journées spirituelles avec une totale disponibilité de cœur et d’esprit. Elles constituent un événement – à la fois simple et mystérieux – à travers lequel Dieu vous appelle tous et chacun, d’une manière unique et nouvelle, à Le suivre de plus près dans vos situations quotidiennes précises et naturellement diverses. Je prie pour que ce passage du Seigneur dans votre vie porte des fruits abondants, et éveille aussi des vocations au sacerdoce ou à la vie religieuse.

Tout en me réjouissant avec vous de votre appartenance à l’enseignement catholique, je ne puis en cette brève et sympathique rencontre faire un exposé, même succinct, sur le bien-fondé des institutions catholiques d’enseignement. Le Concile Vatican II a exprimé avec autorité et clarté les positions de l’Eglise à ce sujet. Mon cher prédécesseur, Paul VI, y a souvent fait écho. D’autre part, l’Episcopat de votre pays et plusieurs Congrès nationaux ont éclairé et soutenu les responsables et les tenants de l’Ecole catholique, moyen d’évangélisation. En ce moment, je voudrais seulement – et de tout cœur – encourager chacun d’entre vous à se vouloir rendre davantage responsable du climat évangélique de la communauté scolaire chrétienne qui est sienne. C’est une question extrêmement sérieuse, il y va de la crédibilité de l’enseignement catholique.

L’Evangile, qui ne dit évidemment rien d’une stratégie éducative, ni de son programme, ni de ses méthodes, doit cependant être ou devenir la référence constante de toute école catholique.

L’Evangile est en effet la source révélée de la vérité sur Dieu et sur l’homme. L’originalité et l’identité de l’école catholique, en même temps que son dynamisme authentique sont liés à l’accueil et à l’intégration de cette lumière dans la vie concrète de la communauté scolaire et de tous ses membres. Pratiquement, interrogezvous souvent et aidez vos écoles à s’interroger sur la recherche loyale de Dieu et l’approfondissement du contenu de la foi, soit dans le cadre même des établissements soit à l’occasion de veekends spirituels, de retraites, de pèlerinages. De même, laissez l’Evangile tester en quelque sorte tout ce qui est vécu à longueur de temps dans vos écoles: les relations interpersonnelles, l’accueil des enfants déficients ou handicapés, le sérieux du travail, l’entraide scolaire fraternelle et loyale, le partage des responsabilités, l’ouverture aux problèmes de notre époque, etc.

Ce sont toutes ces valeurs de foi et d’éducation qui construisent jour après jour vos personnalités individuelles et façonnent le visage évangélique de vos communautés scolaires respectives. Ce sont elles qui vous conduiront, le temps venu, à assumer des responsabilités plus importantes dans la société et dans l’Eglise.

Je suis heureux de vous bénir au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit.

 

© Copyright 1981 -  Libreria Editrice Vaticana

  

top