The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU PAPE JEAN-PAUL II
À UN GROUPE DU «LIONS CLUB INTERNATIONAL»
DE FRANCE

Lundi, 14 juin 1982 

 

Mesdames,
Messieurs,

Je suis heureux de vous recevoir et de vous exprimer mes vœux cordiaux pour vos personnes et pour vos activités.

J’ai su la solidarité que vous avez manifestée pour mon pays natal depuis un an, et que vous continuez à mettre en œuvre, puisque vous avez fondé un Comité permanent d’aide à la Pologne. Au nom de mes chers compatriotes, je tiens à vous en remercier vivement.

L’actualité internationale, malheureusement si chargée de faits de guerre, notamment au Liban, aux Falklands-Malouines, en Iran et Irak, ou de tensions multiples, fait peut-être moins souvent mention des événements de Pologne. Mais les habitants de ce pays continuent à avoir besoin d’une entraide pour surmonter, en plus de leur épreuve morale, la pénurie des produits alimentaires, pharmaceutiques et autres, et vous y contribuez, pour votre part, avec efficacité. Ils ont besoin aussi de considération, d’estime, d’amitié sincères, et les vôtres, sans nul doute, réchaufferont leur cœur et leur espérance. Vous poursuivez une chaîne de solidarité qui s’est nouée souvent au cours de l’histoire entre les deux peuples, polonais et français. Et je suis sûr qu’en retour, vous serez vous-mêmes bénéficiaires de leur chaude amitié, de leur témoignage courageux et de leur prière.

En me faisant leur interprète, je vous redis ma gratitude et mes encouragements, et je vous bénis de tout cœur, vous, vos familles et tous ceux qui œuvrent dans le même esprit au sein du “Lions Club International” de France que vous représentez.

Je vous invite à prier pour mon ministère et pour l’accueil du témoignage que j’essaie de porter en faveur de la paix et, demain, à Genève, en faveur de la justice sociale. Oui, il nous faut prier et agir pour que les hommes se laissent convaincre par les sentiments de paix.

 

 

© Copyright 1982 - Libreria Editrice Vaticana

 

top