The Holy See
back up
Search
riga

SALUT DU PAPE JEAN-PAUL II
AUX PÈLERINS FRANÇAIS

Jeudi, 3 février 1983

 

Autour des chers cardinaux Jean-Marie Lustiger et Henri de Lubac, je suis heureux de saluer leurs compatriotes et leurs amis. Je vois qu’ils sont nombreux ici, mais bien plus encore ceux qui s’unissent de loin à votre joie. Je pense à tous ceux qui ont bénéficié du ministère évangélique de Monseigneur Lustiger: anciens étudiants du Centre Richelieu, pèlerins de Palestine ou de Chartres, paroissiens de Sainte-Jeanne de Chantal, diocésains d’Orléans et de Paris. Et je pense à tous ceux qui, dans la Compagnie de Jésus, à Lyon, en France et bien au-delà, à entendre ou à lire le Père de Lubac, ou à converser avec lui, ont vivement apprécié sa profondeur spirituelle, théologique et patristique, sa sagesse, son amour de l’Eglise; et vous savez que j’en suis.

Chers Frères et Sœurs, votre affection, votre reconnaissance et votre vénération pour ces nouveaux membres du Sacré Collège vont encore se renforcer, et votre prière aussi, afin qu’ils continuent, avec une autorité accrue, à promouvoir l’unité, la fidélité et le dynamisme de l’Eglise, dans une étroite collaboration avec le successeur de Pierre, en étant regardés, je le disais hier, comme des points de référence sûrs, au besoin des points de contradiction dans leur témoignage courageux, toujours des hommes de véritable paix. Je souhaite qu’ils aident leurs compatriotes de Paris et de la France à accueillir toujours davantage ou à retrouver le Don de Dieu, le don de leur baptême.

A chacun de vous, Eminences, vont mes vœux très fraternels et très chaleureux. Je remercie vivement les personnalités et les délégations officielles qui ont tenu à vous honorer de leur présence à Rome. A tous, prêtres, religieux et fidèles, je redis mes encouragements et je donne ma Bénédiction Apostolique.

 

© Copyright 1983 - Libreria Editrice Vaticana

 

top