The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU PAPE JEAN-PAUL II
AUX «AMIS DE L'UNIVERSITÉ DE LOUVAIN»

Mardi, 11 octobre 1983

 

Chers Messieurs,

J’ai plaisir à vous recevoir comme “Amis de l’université de Louvain”, conduits par mon cher Frère dans l’épiscopat, le Cardinal Godfried Danneels. En effet, sans y avoir étudié ni enseigné moi-même, comme vous qui êtes diplômés de cette Alma Mater, j’ai toujours eu beaucoup de sympathie et d’estime pour cette université prestigieuse. Je l’ai visitée à plusieurs reprises lorsque j’allais en Belgique; j’ai rencontré beaucoup de professeurs ou d’anciens élèves, à Rome, au Collège belge, dans votre pays et à travers le monde; j’ai apprécié leur travail et leurs publications marquées en général d’une grande compétence scientifique, dans les divers domaines, et d’un profond souci de fidélité à l’Eglise.

Je souhaite que les deux universités qui ont pris le relais de l’ancienne poursuivent toujours leur mission dans le même esprit. C’est un grand service d’Eglise qui est ainsi accompli, je pense notamment aux Facultés de sciences ecclésiastiques, car dans les mutations actuelles ou les efforts d’adaptation, il importe de discerner l’essentiel, de montrer l’enracinement du message de l’Eglise dans sa Tradition vivante et de faire face aux nouvelles questions avec cette solide formation théologique. L’université de Louvain a rendu et rend aussi un grand service à la société, car la compétence culturelle et technique que vous avez acquise dans les différentes branches du savoir, selon une perspective chrétienne, vous permet aujourd’hui d’exercer vos responsabilités avec d’autant plus de profit humain et moral pour votre entourage.

C’est dans ce sens que vont les vœux fervents que je forme pour vous. Attachés à une université dont vous avez bénéficié et dont vous êtes légitimement fiers, liés par amitié aux autres anciens, vous pourrez continuer à apporter votre contribution aux diverses communautés où Dieu vous a appelés à travailler. Je vous souhaite aussi une fructueuse démarche d’Année sainte, et une participation à la grande œuvre de la réconciliation. Et je vous bénis de grand cœur, ainsi que vos familles et vos amis.

 

© Copyright 1983 - Libreria Editrice Vaticana

 

top