The Holy See
back up
Search
riga

VISITE PASTORALE EN SUISSE
(11-17 JUIN 1984)

DISCOURS DU PAPE JEAN-PAUL II
AU GROUPE SPORTIF DE SKIEURS SUISSES POUR 
LA BÉNÉDICTION DE LEUR NOUVEAU DRAPEAU

Cours du Palais de l'évêché de Sion
Dimanche, 17 juin 1984

 

Frères et Sœurs,

il m'est agréable de retrouver les montagnards et les sportifs que vous êtes, car, vous le savez sans doute, j’ai beaucoup aimé gravir les montagnes de mon pays et pratiquer le ski à l’occasion.

Chez vous, la montagne et le climat ont exigé de vos ancêtres une rude énergie pour tirer du sol de quoi vivre. Et ils ont été fidèles à leur foi chrétienne. Ils vous ont légué de solides traditions: les croix et les chapelles jusqu’aux sommets des montagnes en sont des signes visibles; l’énergie, le caractère fraternel et l’esprit chrétien des Suisses manifestent aussi qu’ils gardent le meilleur de leur héritage.

L’avènement du tourisme et des sports d’hiver a transformé certaines préoccupations d’autrefois en sources de revenus. Beaucoup de gens viennent chez vous chercher à s’échapper de la tension qui pèse sur eux dans la société moderne. Par les sports de plein air, ils trouvent un facteur d’équilibre pour leur santé physique et morale, un stimulant pour toutes leurs tâches.

Votre Association soutient les clubs de ski locaux, les réunit dans certains objectifs communs. Son but n’est pas à proprement parler religieux. Mais votre présence même montre que vous en percevez l’aspect chrétien. Tout simplement votre action contribue à servir l’homme en offrant à ceux qui viennent ici un climat sain et fraternel, une possibilité de ressourcement personnel et communautaire où la dimension spirituelle peut librement apparaître, où les valeurs chrétiennes ont leur place, où le culte de Dieu a sa place par le rassemblement dominical des chrétiens.

Parce que vous voulez vous garder de faire du sport un absolu sacralisé, et parce que vous savez que le plein épanouissement de l’homme appelle à ne pas séculariser son activité, votre Association a demandé symboliquement que son drapeau soit béni. Que votre emblème vous rappelle toujours que vous situez votre vie, votre sport et l’amitié qui vous unit dans le plan de Dieu! Avec joie je vous bénis et je bénis maintenant votre drapeau.

 

© Copyright 1984 -  Libreria Editrice Vaticana

 

top