The Holy See
back up
Search
riga

APOSTOLIC VISIT TO CANADA

WELCOME CEREMONY

ADDRESS OF POPE JOHN PAUL II

Québec International Airport
Sunday, 9 September 1984

 

Madame le Gouverneur Général du Canada,
messieurs les Cardinaux,
Monseigneur le Président de la Conférence des évêques catholiques
du Canada, et Monseigneur l’Archevêque de Québec,
et vous tous, chers Frères dans l’épiscopat,
Monsieur le Lieutenant Gouverneur du Québec,
Monsieur le Premier Ministre du Canada,
Monsieur le Premier Ministre du Québec,
Monsieur le Président de la Communauté urbaine de Québec,
Monsieur le Maire de la ville de Québec,
Monsieur le Maire de la ville de Sainte-Foy
,

à vous tous, dignitaires et responsables de la société civile et de groupes religieux de ce pays,

“Grâce et paix de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus-Christ” (1 Cor. 1, 3).

Avant d'adresser mon message à tous ceux que vous représentez, je tiens à dire ma vive gratitude à Son Excellence la Très Honorable Jeanne Sauvé. Madame, je ne puis reprendre ici les divers points de votre allocution. Nous aurons une autre rencontre à Ottawa. Mais je tiens à vous dire dès maintenant que je suis profondément touché de vos paroles. La délicatesse et la hauteur de votre discours, la juste perception que vous exprimez du sens de ma mission apostolique dans le monde, l’intuition profonde de mon projet pastoral au Canada, l’évocation si attachante du peuple canadien, vos paroles exigeantes et chaleureuses concernant le destin de ce cher pays, le témoignage personnel que vous donnez dans le cadre de votre très haute fonction, constituent pour moi le meilleur message de bienvenue et un puissant encouragement à aborder avec confiance les diverses étapes de mon pèlerinage dans votre patrie. Soyez-en vivement remerciée.

1. Greetings to you, people of Canada, in the diversity of your history, of your cultures, of your Provinces, of your Regions. 

2. Dans cet immense pays du Canada, c’est d’abord à Québec que je commence mon pèlerinage, et j’en suis très heureux. Salut à toi, Québec, première Eglise en Amérique du Nord, premier témoin de la foi, toi qui as planté la croix au carrefour de tes routes et qui as fait rayonner l’Evangile sur cette terre bénie!

Salut a vous, gens du Québec, dont les traditions, la langue et la culture confèrent à votre société un visage si particulier en Amérique du Nord.

Salut à vous, gens de ce pays, Amérindiens, gens d’origine française et anglaise, émigrants venus de partout et qui vivez ensemble, pour progresser les uns avec les autres, les uns par les autres, sur le chemin de l’histoire, si laborieux et si passionnant!

3. Greetings to you, believers in Jesus Christ and members of the Catholic Church. Let us seek together the firmness of the faith, which expresses itself in the perfection of love.

Greetings to you, believers in Jesus Christ and members of other Christian confessions. Let us seek together the same Christ and Lord.

Greetings to you, believers in God and heirs of the people of Israel. Let us seek together the Word of Life.

Greetings to you, believers and members of other spiritual families. Let us seek together the face of God.

4. Salut à vous, hommes et femmes qui cherchez un sens à votre vie et ne trouvez pas de réponse satisfaisante pour vos aspirations les plus profondes. Vous essayez de vivre votre vie dignement et d’une manière responsable. Cherchons ensemble le meilleur chemin de la vie.

A vous tous, j’apporte le salut de l’Eglise de Rome et de toute l’Eglise de Dieu qui vit en communion avec elle, répandue à travers l’univers. Je viens vous dire l’amour, la joie, les douleurs, l’espérance de vos frères et soeurs de toutes les parties du monde. En retour, j’espère pouvoir apporter au monde quelque chose de chez vous, un écho de votre dynamisme humain, de votre vitalité religieuse. 

5. For a long time you have waited for me. And I, for my part, have greatly longed to be with you.

It is not as a Head of State that I come to visit you. The Vatican is indeed recognized as a "State" on the international plane in order better to ensure the freedom of the Holy See, in the service of the spiritual mission of the Successor of Peter. The Holy See is entitled to have its diplomatic Representatives, and I am pleased that Canada has appointed to it an Ambassador. In this way the Holy See is able to give its witness on the international scene and to take part in important discussions which affect the destiny of the world community. 

6. Mais c’est avant tout comme Pasteur et Frère que je viens vers vous. Je suis le Pasteur qui succède au premier Pasteur, l’Apôtre Pierre. Je suis le Père, que désigne le mot de Pape. Mais je suis aussi votre frère, votre frère en humanité et votre frère obéissant au bon Pasteur de l’Eglise, Jésus-Christ.

Je suis parmi vous pour partager le pain et la parole, pour partager l’espérance, pour vous transmettre la Parole de Dieu et le Pain de l’Eucharistie.

7. In the next eleven days I shall cross your country from one ocean to the other, "a mari usque ad mare". I have some questions to ask you, and I would like also to hear yours. I would like to speak to you about the issues of our times, concerning culture, the community, technology, the family, sharing and justice. This is be cause nothing is irrelevant to the charity of the believer, to his or her love for humanity. I wish, above all, to speak to you about the fundamental problems: about the faith, about the experience of God, about hope. My word does not claim to furnish an answer to all your questions, or to replace your searching. But it will offer you the light and the strength of faith in Jesus Christ as proclaimed by Peter himself in Galilee: "You are the Christ, the Son of the living God"!

8. Je voudrais que ma parole soit un partage. Le partage d’un frère dans la foi. Le partage d’un pèlerin, témoin de ce que vivent les hommes et les femmes d’aujourd’hui. Le partage d’un homme conscient de la crise spirituelle de ce temps, préoccupé de la justice; d’un homme également confiant dans les possibilités du cœur humain quand l’amour de Dieu le transforme. “Gardez courage, dit Jésus, j’ai vaincu le monde!” (Io. 16, 33). 

9. As your Bishops have said so well: Let us celebrate our faith in Jesus Christ. My visit is intended to be essentially pastoral. I would like to recount to all believers the joy of believing in Jesus Christ. For, of all the blessings in life, faith is the most precious, the most beautiful. May my pilgrimage here be the symbol of your journey in the faith. For this very reason, I would like to come among you as a witness of hope. I would like to assure the Bishops of my fraternal interest. I would like to offer a special word of support to the priest, to the men and women religious, and to the laity in charge of many sectors of the apostolate.

Frères et Sœurs, amis déjà, faisons route ensemble, regardons vers Celui qui nous réunit. O Seigneur, notre Dieu, “qu’il est puissant ton nom par toute la terre!” (Ps. 8, 22).

May the name of God echo in your hearts and may this visit bring to us, both to you and to me, comfort and fresh joy.

 

© Copyright 1984 - Libreria Editrice Vaticana

 

top