The Holy See
back up
Search
riga

APOSTOLIC VISIT TO CANADA

ADDRESS OF POPE JOHN PAUL II
TO THE ORGANIZERS AND COORDINATORS
OF HIS VISIT TO CANADA

Urban Cathedral of Ottawa
Thursday, 20 September 1984

 

Loué soit Jésus-Christ!

En cette dernière étape de mon long périple pastoral au Canada, je rends grâce à Dieu pour tout ce qu’il m’a permis de voir et d’entendre, de l’est à l’ouest, dans des assemblées très diverses.

Nous voici en cette magnifique cité d’Ottawa, la capitale du pays. Elle a été choisie pour célébrer cet après-midi la messe pour la paix. Hier soir, j’ai rencontré les instances gouvernementales, parlementaires et diplomatiques dont le rôle est si important pour l’ensemble du peuple canadien et pour la communauté mondiale. J’ai salué les Autorités civiles de la région.

Dans quelques instants, je vais m’entretenir avec l’ensemble de mes Frères dans l’épiscopat qui ont la charge de l’Eglise catholique au Canada. Déjà, je tiens à remercier Monseigneur Joseph-Aurèle Plourde de son fervent accueil dans la cathédrale de son archidiocèse.

L’occasion m’est donnée ici d’exprimer ma gratitude chaleureuse à tous ceux qui, depuis des mois, ont participé à la préparation de ce voyage, puis à son déroulement. Souvent, je recevais à Rome des témoignages de cette préparation intense. Depuis douze jours, je suis témoin de leur travail.

Chers amis, avec vos évêques responsables et le Secrétariat général de la Conférence, vous avez pris bon nombre d’initiatives. Vous avez choisi les lieux ou les occasions qui vous semblaient les plus significatifs. Vous avez sensibilisé les populations en les informant sur l’Eglise au Canada, sur Rome et le pape, sur le sens de ma visite pastorale. Grâce à vous, beaucoup de vos compatriotes se sont préparés spirituellement à l’événement et, à mes yeux, c’était le plus important.

Mon merci va aux différents groupes de travail ici représentés qui ont pourvu à toute l’organisation sur le plan technique, dans des domaines aussi variés que les déplacements, les communications, l’impression et l’expédition des documents, la coordination des services d’ordre, de protocole, de sécurité.

Je tiens à citer nommément:

- le personnel permanent du Secrétariat de la Conférence des évêques catholiques du Canada;

- les membres du Secrétariat spécial de la visite papale qui lui a été adjoint;

- les représentants des diocèses d’Ottawa et de Gatineau-Hull chargés de la partie de la visite qui les concernait;

- le groupe de travail du Gouvernement fédéral;

- les invités de Monseigneur Plourde qui ont apporté leur contribution, notamment pour un geste significatif qui commémorera cette visite.

I am particularly appreciative of the collaboration which was established for this undertaking between the Provincial and Federal Authorities and the various ecclesiastical groups. And through you I thank the thousands of people who have had a hand in all the services, at the various stops throughout the country, in a selfless and discreet manner, without always being able themselves to assist at the ceremonies, while they contributed to their success.

In addressing myself more especially to the faithful who have had responsible roles, I dare add that this fine work is not yet finished. It will be necessary to draw the maximum profit from this experience, to point out its value for the Canadian people, and permit them to meditate on it. I am sure that many of you are already part of those dedicated groups who have the habit of supporting similar services in your ecclesial communities. I congratulate you and I encourage you. The Church needs structures for the fulfilment of her mission in so many spheres. She needs competent and generous people. Indeed, she needs an impetus, a spiritual inspiration which she finds in prayer, in her liturgical life, in her commitment to charity, and I do not doubt that you have met these spiritual requirements in your work of organization.

We are here in the cathedral, and I cannot visit such churches without reflecting on the sense of the sacred which they help to develop in order to facilitate an encounter with the living God, and without evoking the image of the Christian assemblies for which they exist. It is of capital importance that these signs of God arise in the hearts of our cities, and above all that our faithful diligently strive to visit these spiritual places for personal prayer or for the celebration of the sacraments. In this way they can set out again on the roads of this world with the light and the strength of the Lord! This morning, our prayer consists above all in rendering thanks to God and recommending to him your intentions, in union with the Virgin Mary.

To all of you, ladies and gentlemen, dear brothers and sisters, I repeat my deepest thanks. I offer my fervent prayers for all the responsibilities which you exercise in society and in the Church. I pray that God will bless you and your families.

 

Copyright © Libreria Editrice Vaticana

 

top