The Holy See
back up
Search
riga

VOYAGE APOSTOLIQUE AU TOGO, EN CÔTE D'IVOIRE, AU CAMEROUN I,
EN RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE, AU ZAÏRE II, AU KENYA II, AU MAROC

DISCOURS DU PAPE JEAN-PAUL II 
AUX ANIMISTES

Sanctuaire de Notre-Dame du Lac Togo - Togoville
Vendredi, 9 août 1985

 

Chers Amis,

Je suis très touché que vous soyez venus me rencontrer et participer à la prière des catholiques, en ce Sanctuaire, dédié à la Sainte Vierge Marie, Mère de Jésus-Christ. Je sais, que vous étiez venus assister à cette dédicace en 1973, reconnaissant ainsi la place unique que Marie a parmi les amis de Dieu, comme Mère de son Fils bien-aimé. Je vous encourage à venir la prier. Et je me souviens aussi qu’en 1975, une délégation de certains d’entre vous était venue à Rome saluer mon prédécesseur, le Pape Paul VI. Je vous remercie de votre démarche déférente et confiante.

La nature, exubérante et splendide en ce lieu de forets et de lacs, imprègne les esprits et les cœurs de son mystère, et les oriente spontanément vers le Mystère de Celui qui est l’Auteur de la vie. C’est ce sentiment religieux qui vous anime et qui anime, on peut dire, l’ensemble de vos compatriotes. Puisse ce sentiment du sacré, qui caractérise depuis toujours le cœur humain créé à l’image de Dieu, amener les hommes à désirer s’approcher toujours davantage de ce Dieu créateur, en esprit et en vérité, à le reconnaître, à l’adorer, à le remercier, à chercher sa volonté. Ainsi leur prière et leur conduite morale seront inspirées par l’Esprit de Dieu lui-même; leur sentiment religieux surmontera la peur, car nous croyons que Dieu est bon, et que même la nature, sortie de ses mains, est bonne, la crainte viendrait plutôt du mal qui habite le cœur de l’homme lorsqu’il se détourne de Dieu; mais le sens de Dieu en lui-même peut être empreint de paix, de respect, de confiance, de soumission joyeuse.

Pour les chrétiens Jésus-Christ leur a appris à connaître Dieu et à le prier comme “Notre Père”. Ils croient aussi que Jésus-Christ délivre l’homme de ses péchés et de la mort éternelle. En lui, Dieu établit une nouvelle Alliance que tous les hommes désirent secrètement, que les hommes religieux voudraient réaliser; l’arc-en-ciel, entre ciel et terre, leur apparaît comme un symbole de ce lien entre Dieu et les hommes. C’est au nom de Jésus-Christ, au nom de l’Eglise qu’il m’a confié la mission de guider, que je me présente parmi vous.

Nous prions, les uns et les autres, pour que Dieu attire tous les hommes nos frères vers sa Lumière et qu’il les comble de sa Bénédiction.

 

© Copyright 1985 - Libreria Editrice Vaticana

 

top