> Aux membres de l'Association des Parents d’Elèves de l’Enseignement Libre
The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU PAPE JEAN-PAUL II
AUX MEMBRES DE L’«ASSOCIATION DES PARENTS D’ÉLÈVES
DE L’ENSEIGNEMENT LIBRE» DE MARSEILLE

Vendredi 16 mai 1986

Mesdames, Messieurs,
Chers amis,

Au cours de votre voyage à Rome, vous avez tenu à me rencontrer. Volontiers le Pape vous accueille quelques instants dans sa maison et forme des vœux cordiaux pour chacun d’entre vous.

Jeunes des établissements catholiques de la région de Marseille, je ne doute pas que vous bénéficiez chez vous d’une formation humaine et professionnelle de qualité, d’une éducation aux valeurs morales qui vous permettra de faire le meilleur usage de votre liberté et de structurer votre personnalité dans le sens du bien, du vrai, du beau, de l’amour authentique. J’espère aussi que vous y recevez une catéchèse dans laquelle se réalise l’approfondissement de votre foi au rythme de vos études et de vos responsabilités humaines. Je souhaite alors que le témoignage de l’Eglise, tel que vous le découvrez maintenant à Rome, fortifie cette foi et vous donne de “répondre à quiconque vous demande raison de l’espérance qui est en vous”, comme l’écrivait ici même l’Apôtre Pierre (cf. 1 P 3, 15).

Pour vous, éducateurs chrétiens, qui avez la magnifique vocation d’accompagner ces jeunes durant leur formation, avec la confiance, la bonté patiente et la fermeté nécessaires, je souhaite que votre engagement courageux porte les meilleurs fruits.

Et avec vous, parents, j’espère que vous trouvez, dans les milieux scolaires que vous avez choisis conformément à vos convictions, le soutien que vous pouvez en attendre pour une éducation dont vous demeurez les premiers responsables, et je vous encourage à y participer activement, à votre niveau.

J’ai eu souvent l’occasion ces derniers temps, d’exprimer la pensée et les encouragements de l’Eglise pour les enseignants catholiques et pour les parents d’élèves, que ce soit à l’échelon national ou international, en particulier dans l’audience du 5 novembre 1985 aux membres de l’Office International de l’Enseignement Catholique (OIEC) . Vous en savez sûrement l’essentiel, vous qui adhérez à l’Association des Parents d’Elèves de l’Enseignement Libre (APEL). Il vous revient de soutenir la liberté de choix des parents pour l’éducation morale et spirituelle de leurs enfants, d’en rechercher les possibilités réelles et justes auprès de toutes les instances concernées et notamment auprès des pouvoirs publics, de favoriser le respect des consciences, de veiller en même temps à la qualité des établissements catholiques, de leur projet éducatif mis en œuvre par une équipe éducative qui en accepte le contrat, d’assurer l’atmosphère chrétienne qui préside à cette éducation, avec une initiation explicite à la foi chrétienne pour les élèves catholiques, de réaliser enfin les coopérations nécessaires entre éducateurs, parents et élèves. Sur tout cela, je sais que vous veillez avec attention, en union avec la Fédération nationale des APEL et la Commission épiscopale de l’enseignement catholique.

Je demande à l’Esprit Saint d’inspirer toujours votre action, de la soutenir, afin que les jeunes, comme les adultes qui les accompagnent, accueillent la lumière, la force et l’amour, ces dons de Dieu que nous implorons tous en ce temps préparatoire à la Pentecôte. Et je vous bénis de tout cœur.

 

© Copyright 1986 - Libreria Editrice Vaticana

 
top