The Holy See
back up
Search
riga

PÈLERINAGE APOSTOLIQUE EN FRANCE

DISCOURS DU SAINT-PÈRE
À LA COMMUNAUTÉ JUIVE

Lyon (France)
Mardi, 7
octobre 1986

 

Monsieur le Grand Rabbin,
Messieurs,

C’est une joie de vous rencontrer au lendemain de la fête de Rosh ha-Shana et de vous adresser, ainsi qu’à toute la communauté juive de Lyon et de la région, mes meilleurs vœux. Que Dieu, Père de tous les hommes, vous comble de ses bénédictions!

En ces jours où je visite les communautés catholiques de cette région, notre brève rencontre veut être un signe de l’estime et du respect que nous nous portons les uns aux autres. Le dialogue loyal et amical entre nous, ainsi que notre collaboration en faveur de l’homme et de la société, ont pour base fondamentale un certain nombre d’éléments de la Révélation que nous avons en commun et que la Déclaration conciliaire “Nostra Aetate” reconnaît comme un “grand patrimoine spirituel”. Ces dernières années, les rapports entre nos deux religions se sont nettement améliorés. Ce changement est dû pour une grande part aux gestes de générosité et d’amitié de ceux et celles qui ont su dépasser les préjugés ou l’ignorance, en s’engageant sur la voie de l’amour fraternel. Je sais que l’histoire des relations entre Juifs et Chrétiens à Lyon et dans sa région ne manque pas d’exemples de ce genre. Je sais aussi qu’aujourd’hui, ici, ces relations vont en s’approfondissant, dans le respect des convictions intimes des uns et des autres, et dans la recherche de la volonté de Dieu. J’en remercie le Seigneur.

“Non pas à nous, Seigneur, non pas à nous, mais à ton nom rends gloire pour ta fidélité, pour ta loyauté” (Ps 113).

“Célébrez le Seigneur car il est bon, car sa fidélité est pour toujours” (Ps 106,1).

 

© Copyright 1986 - Libreria Editrice Vaticana

 

top