The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU PAPE JEAN-PAUL II
À L’ASSOCIATION DES JOURNALISTES
CATHOLIQUES DE BELGIQUE

Samedi 27 juin 1987

 

Monsieur le Président de l’Association des Journalistes
Catholiques de Belgique,

Mesdames et Messieurs,

L’an passé à pareille date, il m’en souvient, j’avais le bonheur de vous accueillir. La ponctualité de votre visite annuelle pour me remettre les fruits de votre collecte, en vue d’aider le Pape dans son vaste ministère de charité, provoque mon admiration toujours aussi vive. Assurément les offrandes des chrétiens peuvent revêtir des formes très diverses et il n’est pas requis qu’elles transitent par le canal du Saint-Siège. Cependant, l’Evêque de Rome et le Siège Apostolique ne doivent-ils pas être, face à tant de misères humaines et religieuses, un exemple permanent de charité évangélique?

Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs, je vous remercie très chaleureusement de votre magnifique contribution à l’action caritative qui incombe au Successeur de Pierre. Et à travers vous, je félicite de tout cœur les très nombreux lecteurs des journaux catholiques belges d’avoir prélevé sur leur avoir, et peut-être même sur leur nécessaire, la part des “ Etrennes Pontificales 1987 ”, qui prendront sans tarder le chemin des populations les plus misérables et des diocèses démunis, incapables de faire face aux besoins urgents de l’évangélisation.

En vous recevant, je pense que le message de la Révélation sur le partage avec les pauvres n’est pas demeuré lettre morte. A toutes les époques, des apôtres de la charité se sont levés grâce à l’action de l’Esprit Saint et ils ont entraîné quantité de disciples du Christ sur ce même chemin du partage avec les défavorisés. Donateurs souvent demeurés anonymes, mais généreux, selon l’enseignement de Jésus, rapporté par Saint Matthieu et Saint Luc, et qui encourage à donner largement et discrètement. On est toujours ému de l’émotion même de l’Apôtre Paul, qui n’en revenait pas des largesses des communautés chrétiennes de Macédoine pour leurs frères de Jérusalem, alors qu’elles étaient extrêmement pauvres elles-mêmes.

Mon dernier mot est comme un pieux mémento pour les générations de responsables et de lecteurs des Journaux catholiques de Belgique, qui ont assuré le succès des “ Etrennes pontificales ” depuis plus de cent ans. Une telle fidélité ne peut s’expliquer sans la présence en eux d’un profond esprit ecclésial, d’une grand sensibilité au devoir de solidarité avec les malheureux. En demandant au Seigneur, source inépuisable de toute charité, d’entretenir et de développer sans cesse ce don divin parmi tous les membres de Votre Association, je vous accorde une large Bénédiction Apostolique, étendue à toutes les personnes et les familles qui ont participé à la très généreuse offrande que vous venez de me remettre.

 

© Copyright 1987 -  Libreria Editrice Vaticana 

 

top