The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU PAPE JEAN-PAUL II
AU PÈLERINAGE FRANÇAIS ORGANISÉ À L'OCCASION
DE LA 2000ème ÉMISSION «LE JOUR DU SEIGNEUR»

Vendredi 25 septembre 1987

 

Chers amis,

je suis heureux de vous accueillir dans la maison du successeur de Pierre, au moment où vous allez fêter la deux millième émission télévisée “Le Jour du Seigneur”. Par votre venue à Rome vous marquez votre conviction que la vie chrétienne, reflétée chaque semaine dans vos programmes, ne reste pas enfermée dans des frontières: elle demeure ouverte à la dimension universelle du message du Christ.

Vos émissions s’appellent “ Le Jour du Seigneur ”: quel beau titre! Vous avez un rôle réellement précieux: vous permettez à d’innombrables téléspectateurs de percevoir, par leur écran de télévision, que le dimanche demeure le jour privilégié de la relation à Dieu, de l’attention à sa présence, de la prière. En célébrant le sacrifice eucharistique, vous montrez que le centre de la communion ecclésiale, c’est le don du Christ qui s’unit aux membres de son Corps grâce à l’indispensable rassemblement des baptisés.

Dans ce miroir de la société que constituent les médias, vous êtes des témoins de Dieu parmi nous, de l’Emmanuel. Vous êtes porteurs de la Bonne Nouvelle, non seulement parce que vous la proclamez dans la célébration liturgique, mais aussi parce que vous exprimez les nombreux aspects de la vie chrétienne qu’elle suscite. Votre parole de chrétiens, fidèle à la Parole de Dieu reçue dans l’Eglise, vous devez la dire comme un prolongement vivant et actuel de l’appel de Jésus: “ Comme je vous ai aimés, aimez-vous les uns les autres ” (cf. Jn 15, 12). Par l’authenticité de la vie des disciples, vous devez appeler vos frères à partager cet amour qui vient de Dieu, la foi en la vérité vitale de l’Evangile, l’espérance du salut de l’homme.

Pour cet anniversaire, j’apprécie votre choix du thème de la paix et votre pèlerinage à Assise. Votre célébration dans la ville de saint François évoquera la Journée mondiale de prière pour la paix, il y a près d’un an; vous rappellerez la dimension fondamentalement spirituelle de la paix: nous la demandons et nous la recevons comme un don de Dieu.

Je remercie Monsieur le Cardinal Roger Etchegaray de vous accompagner ici, avant de présider la Messe à Assise; et je souligne qu’il a la charge de m’aider à manifester au nom de l’Eglise l’amour de la paix et de la justice, l’unité de la charité.

Je voudrais saluer, au-delà de votre groupe, toutes les personnes pour qui Le Jour du Seigneur est un rendez-vous essentiel et qui apportent au Comité français de Radio-Télévision un soutien généreux. Et je dis aux malades, aux personnes âgées, aux isolés qu’en vérité les images de l’écran et les paroles prononcées sont le signe de l’amour vrai de la communauté chrétienne qui désire leur porter toujours mieux le message de l’espérance et de la paix.

A tous ceux qui célèbrent “Le Jour du Seigneur” à la télévision, qui réalisent les programmes et les diffusent, j’exprime la gratitude des téléspectateurs à qui les émissions religieuses apportent le réconfort, l’ouverture d’esprit, le sens de la solidarité chrétienne.

Que Dieu vous bénisse, et que la paix soit avec vous tous!

 

© Copyright 1987 -  Libreria Editrice Vaticana 

 

top