The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU PAPE JEAN-PAUL II
À
UN GROUPE D'ÉTUDIANTS DU CAMEROUN

Samedi, 13 février 1988

 

Chers étudiants,

Je suis heureux de vous accueillir en ces lieux à l’occasion de la semaine culturelle organisée par l’Association des Etudiants camerounais en Italie, au moment où votre pays célèbre la fête nationale de la jeunesse. Les journées de rencontres et d’échanges que vous avez vécues vous ont permis d’étudier les problèmes difficiles liés à votre condition d’étudiants étrangers dans un pays d’accueil. Elles vous auront permis aussi de resserrer les liens d’amitié entre vous et de faire mieux connaître autour de vous votre patrimoine culturel.

La culture, parce qu’elle met l’accent sur la qualité de l’homme plus que sur la quantité de son avoir, est importante pour l’identité d’un peuple et doit être gardée et enrichie. Une tâche essentielle de ceux qui accèdent à la culture est l’éducation; c’est donc un grand rôle que vous serez appelés à jouer auprès de vos compatriotes pour les aider à bien saisir le mystère de l’homme, son langage, son être et sa destinée.

Je vous encourage à poursuivre votre formation universitaire et professionnelle pour mieux servir vos frères et sœurs camerounais, avec une prédilection pour les plus démunis, ainsi que l’Eglise aime à le redire. Puissiez-vous contribuer au développement de tout ce qui fait un homme cultivé: les qualités du cœur en même temps que l’esprit critique, le goût du travail et de la discipline de vie, l’estime de la vérité dans la droiture de conscience et le sens de la solidarité universelle.

Je prie Dieu de vous donner courage et joie dans votre magnifique responsabilité, et de tout cœur je vous bénis.

 

© Copyright 1988 - Libreria Editrice Vaticana

 

top