The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU SAINT-PÈRE JEAN-PAUL II
À UN GROUPE DE PARLEMENTAIRES EUROPÉENS

Jeudi, 26 mai 1988

 

Monsieur le Président,
Mesdames, Messieurs,

Je suis heureux de vous accueillir à l’occasion de la session que tient à Rome la Commission de l’énergie, de la recherche et de la technologie du Parlement européen.

Dans le champ très large de vos compétences, vous êtes appelés à traiter des questions qui intéressent directement l’Eglise, car elles touchent à l’être même de l’homme, à son pouvoir de procréation. Les recherches menées dans les domaines de la biologie humaine, certaines pratiques, parfois développées sans en mesurer suffisamment les implications d’ordre étique, ne manquent pas de susciter la réflexion des responsables politiques que vous êtes.

La brièveté nécessaire de notre rencontre ne me permet pas d’entrer plus avant dans l’analyse de ces préoccupations. Mais vous savez que le Saint-Siège a tenu récemment à préciser les positions de l’Eglise, en particulier sur le respect de la vie humaine à son origine. Il est à souhaiter que les jugements et les actes des responsables dans la société tiennent compte des exigences d’ordre moral et spirituel qu’il est du devoir des chrétiens de manifester et de défendre.

Par ailleurs, je voudrais souligner encore qu’il est important de voir les problèmes de l’énergie, de la recherche scientifique et de la technologie abordés au niveau de la communauté des pays que représente votre Parlement. Car de telles questions ne peuvent plus être traitées de manière satisfaisante en dehors d’une large collaboration internationale.

Mesdames, Messieurs, je forme des vœux pour que vos travaux connaissent un réel succès. Et, en attendant de vous rendre visite à Strasbourg, je vous remercie d’être venus ici. Je prie Dieu de vous combler de ses dons.

 

© Copyright 1988 - Libreria Editrice Vaticana

 

top