The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU SAINT-PÈRE JEAN-PAUL II
À LA BRIGADE DES SAPEURS-POMPIERS DE
PARIS

Lundi, 6 mars 1989

Chers amis de la Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris,

1. Je suis heureux de vous accueillir aujourd’hui en pensant à tout ce que votre mission représente de dévouement, et en évoquant aussi la longue et prestigieuse histoire de votre Corps, au service des Parisiens depuis presque deux siècles.

Vous avez la belle tâche d’assurer la protection des personnes et des biens. Et, vous les premiers, vous savez que sous ces mots un peu froids, il y a la confiance de toute une population pour qui vous êtes un recours, d’abord pour maîtriser le feu, cause d’une antique terreur, mais aussi, quotidiennement, face aux agressions de la vie urbaine moderne. La permanence de votre présence rassure ceux que tant de causes, matérielles mais aussi simplement humaines, peuvent conduire jusqu’à la détresse la plus profonde, souvent dans la solitude.

Vous savez déployer, dans vos interventions, dans votre action de prévention également, de grande moyens techniques sans cesse en progrès et coordonnés avec efficacité, mais vous apportez surtout l’engagement personnel, physique et moral, de chacun de vous.

Et je ne saurais oublier votre disponibilité à répondre aux appels qui vous parviennent parfois de très loin, pour aller participer aux opérations de secours aux victimes de catastrophes telles que celle de Mexico ou, très récemment, en Arménie.

Je désire vous féliciter chaleureusement pour l’œuvre humanitaire que vous accomplissez jour après jour, et vous dire combien elle est appréciée par tous ceux que vous secourez, tous ceux que vous aidez de bien des manières.

2. Vous voici pour un bref séjour à Rome, J’aimerais que vous y découvriez, autour de ce centre illustre que sont les tombeaux des Apôtres, le vrai sens de ce lieu: la convergence d’hommes et de femmes du monde entier animés par la même foi, par le souci d’une unité à bâtir toujours mieux, d’une solidarité à vivre toujours plus intensément.

Votre pèlerinage se situe à quelques semaines de Pâques, le sommet de l’année chrétienne. Puisse cette halte sur votre route vous donner l’occasion de la réflexion et de la prière, afin de mieux percevoir la lumière de l’Evangile qui éclaire toute vie et toute action fraternelle!

Vous me permettrez de vous proposer la méditation d’une parabole de Jésus que j’aime citer, celle du «Bon Samaritain». Vous savez que cet homme, qui se porte au secours d’une victime laissée au bord de la route, n’est pas seulement un exemple pour nous, il est aussi la figure même du Christ, le Sauveur des hommes!

3. Chers amis, je vous remercie d’être venus rendre visite au successeur de Pierre au cours de votre bref pèlerinage. A travers votre groupe, j’offre mes vœux chaleureux aux Officiers, aux Sous-Officiers, aux Sapeurs, aux anciens de la Brigade ainsi qu’aux membres de vos familles. Trouvez dans votre mission la joie du service, la satisfaction profonde de la solidarité humaine la plus intense!

Sur vous et sur vos camarades de la Brigade, j’implore de grand cœur la Bénédiction de Dieu.

 

© Copyright 1989 - Libreria Editrice Vaticana

 

top