The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU PAPE JEAN-PAUL II
À UN GROUPE DE PÈLERINS DU SÉNÉGAL

Castel Gandolfo
Lundi, 4 septembre 1989

Chers Frères et Sœurs du Sénégal,

Soyes les bienvenus en ces lieux où je vous accueille avec beaucoup de joie à l’occasion de votre pèlerinage en Terre Sainte et à Rome, sous la conduite de Monseigneur Adrien Théodore Sarr, Evêque de Kaolack et Président de la Conférence épiscopale du Sénégal, que je suis heureux de saluer.

J’adresse un salut cordial également à Son Excellence Monsieur André Coulbary, ainsi qu’aux membres des Ambassades du Sénégal, qui l’accompagnent.

Vous venez de visiter le pays de Jésus et vous en avez profité pour vous pénétrer à nouveau de son message, tout en découvrant les sites où il a vécu, prié, prêché, guéri les malades, formé les premiers disciples de son Eglise, et où il est mort en offrant sa vie pour le salut du monde. Vous êtes allés vous recueillir à son tombeau où les femmes ont été les premiers témoins de la Résurrection.

Et vous voici maintenant à Rome, où sont venus les Apôtres Pierre et Paul, où ils ont versé leur sang pour leur maître bien-aimé.

Sur la tombe de Pierre, l’humble pêcheur de Galilée, s’est élevée la grandiose basilique qui est la pôle d’attraction où vient battre plus que jamais le flot incessant des pèlerins, des visiteurs et des touristes.

Et près de la tombe de Pierre se trouve la demeure de son successeur, le Pape. Avec les évêques, successeurs des Apôtres, le Pape a la charge de l’Eglise fondée par Jésus-Christ.

Cette Eglise est ouverte à tous. Quatre notes essentielles, vous le savez, la caractérisent. Elle est une, vivant de la même foi et du même culte rendu à Dieu. Elle est sainte, par son Fondateur, par le don du baptême qui sanctifie tous ses membres et les stimule sur la voie de l’Evangile qu’ils sont appelés à parcourir à la perfection avec l’aide de l’Esprit Saint: «Vous donc, soyez parfaits comme votre Père céleste est parfait»[1]. Elle est catholique, parce qu’elle est instituée en faveur de tous les peuples, pour l’humanité tout entière. Enfin, elle est apostolique, parce que fondée sur les Apôtres et régie par leurs successeurs, le Pape et les évêques unis au Pape.

Je souhaite que votre pèlerinage à Rome fortifie votre attachement et votre fidélité à l’Eglise. De retour au Sénégal, vous aurez à cœur de continuer à l’édifier, avec vos pasteurs, en apportant votre contribution personnelle, qui est indispensable. Surtout, vous continuerez à répandre autour de vous le message de paix du Christ, dans le respect de l’identité religieuse des personnes avec lesquelles vous vivez.

Dans votre prière à la basilique Saint-Pierre, ne manquez pas de demander au grand Apôtre de vous faire partager sa foi robuste, lui qui disait à Jésus: «Seigneur, vers qui pourrions-nous aller? Tu as les paroles de la vie éternelle»[2]. 

De grand cœur, je vous bénis ainsi que toutes vos familles et vos amis du Sénégal.


[1] Io. 5, 48.

[2] Ibid. 6, 68.

 

© Copyright 1989 - Libreria Editrice Vaticana

 

top