The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU SAINT-PÈRE JEAN-PAUL II
AUX ARTISTES DE LA «COMPAGNIE DU PETIT PAUVRE»

Jeudi, 2 août 1990

 

C’est avec grand plaisir que je viens d’assister à votre beau spectacle, chers amis de la Compagnie du Petit Pauvre. Vous avez su évoquer avec bonheur les traits principaux de la riche personnalité de saint François d’Assise à travers des épisodes célèbres et caractéristiques de sa vie.

Je tiens à vous exprimer ma gratitude pour le travail que vous avez effectué. Jacques Copeau, dans son texte, fait dire à saint François qu’il s’est «jeté comme un fou vers tout ce qui lui a paru grand». Il me semble que c’est très juste et que ces paroles touchent un aspect central dans la pensée et l’action du Petit Pauvre d’Assise. Vous aussi, vous vous êtes jetés vers l’humble figure du Poverello, pauvre à l’image du Christ et riche des dons de Dieu.

Le comédien «incarne», dit-on, un personnage. Il lui prête son corps et reçoit de lui une âme. Ainsi, vous avez incarné François d’Assise, en tenant le rôle du saint, ou vous avez pris part à son aventure, en figurant les hommes et les femmes placés par Dieu sur sa route. Je vous souhaite d’entrer plus avant dans la grâce propre à ces personnages.

Quelle est cette grâce? Dans la Divine Comédie, Dante qualifie saint François de «tutto serafico in ardore». «Ardore»! C’est l’amour, le don du Christ crucifié, que manifeste noblement le fils de Bernardone. La vérité de chacune de nos vies se trouve cachée dans le Christ, lui qui garde les stigmates de la Passion, lui qui a appelé saint François à lui rendre témoignage, lui qui vous appelle aujourd’hui à lui rendre témoignage!

Par amour du Christ, saint François est devenu un apôtre de la paix et sa figure est reconnue et respectée au-delà des frontières du monde chrétien; puisse son exemple continuer à nous inspirer aujourd’hui!

Mes chers amis, je vous remercie encore pour ce bon moment passé en votre compagnie. Je remercie également tous ceux qui en ont permis la réalisation, à quelque titre que ce soit. De grand cœur je vous accorde ma Bénédiction Apostolique.

 

© Copyright 1990 - Libreria Editrice Vaticana

 

top