The Holy See
back up
Search
riga

VOYAGE APOSTOLIQUE EN TANZANIE, BURUNDI, RWANDA ET
YAMOUSSOUKRO

CÉRÉMONIE DE BIENVENUE

DISCOURS DU PAPE JEAN-PAUL II

Aéroport international  «Grégoire Kayibanda» de Kigali (Rwanda)
Vendredi, 7 septembre 1990

Monsieur le Président,

1. Je remercie vivement Votre Excellence de ses paroles de bienvenue, prononcées au nom de toute la nation rwandaise que je suis heureux de saluer en votre personne.

Laissez-moi vous dire ma grande joie de pouvoir aujourd’hui répondre à votre aimable invitation et d’entreprendre enfin cette visite pastorale au «pays des mille collines».

J’adresse mes salutations cordiales aux personnalités gouvernementales qui vous entourent ainsi qu’à Mesdames et Messieurs les Membres du Corps Diplomatique: je suis sensible à leur présence ici pour cette première rencontre.

2. Et maintenant, je me tourne vers mes Frères dans l’épiscopat, que je salue avec grand plaisir: Monseigneur Vincent Nsengiyumva, Archevêque de ce lieu; Monseigneur Joseph Ruzindana, Evêque de Byumba et Président de la Conférence épiscopale du Rwanda, les évêques du pays et ceux des pays voisins venus se joindre aux évêques rwandais pour cette circonstance.

Je suis heureux, chers Frères, de venir chez vous afin de partager sur place le souci de vos Eglises, de rendre grâce à Dieu pour le progrès accompli dans l’annonce de la Bonne Nouvelle au Rwanda, afin aussi de vous encourager dans vos projets d’avenir, à l’approche du centenaire de l’évangélisation du pays.

3. Enfin, je salue de tout cœur le groupe des fidèles venus à ma rencontre. A travers eux, c’est à toute la communauté catholique rwandaise que je dis ma joie d’être arrivé.

Chers Frères et Sœurs, je viens de Rome en pèlerin. Je me réjouis de pouvoir célébrer avec vous la foi baptismale qui nous unit. Sur vos visages, je découvre l’image de Dieu notre Père, qui veut rassembler les hommes en une grande famille.

4. Au seuil de ma visite, ma pensée va d’emblée vers l’ensemble du peuple du Rwanda, et plus particulièrement vers ceux qui souffrent.

Je sais qu’une grave disette alimentaire a frappé récemment une partie du pays et qu’elle a pris, dans certaines régions, des dimensions tragiques. Je recommande à Dieu les victimes qui ont succombé; j’assure de ma sympathie les familles éprouvées; je forme le vœu que soient soulagés au plus vite ceux qui se trouvent dans un dénuement insupportable. Ensemble, nous demanderons au Maítre du ciel et de la terre de donner à chacun sa nourriture quotidienne. Nous lui confierons aussi les efforts et les initiatives des Rwandais et des Rwandaises pour protéger et sauvegarder leur terre. En effet, leur plus riche patrimoine, c’est justement cette terre d’où vient leur subsistance.

5. Catholiques rwandais, je suis très heureux de me trouver dans ce pays africain où l’Evangile a été accueilli avec enthousiasme et où la foi a progressé rapidement. Je sais aussi votre fidélité à l’Eglise et votre attachement au successeur de Pierre. Que Dieu vous bénisse et vous garde!

L’Esprit Saint, après avoir acquis à Jésus-Christ le cœur de tant de Rwandais et de Rwandaises, continue à les favoriser de nombreux donsfoi vivante, liturgies ferventes, amour de la Parole de Dieu, soif de connaítre chez les jeunes, et désir de coopérer avec tous au service du bien commun, dans une bonne entente entre l’Eglise et l’Etat.

Certes, l’annonce de la Bonne Nouvelle doit se poursuivre afin que le message du Christ entre toujours plus profondément dans les cœurs. Les fidèles laícs, qui sont déjà nombreux à assurer des services et des ministères dans les communautés chrétiennes, sont encouragés à parfaire leur formation et à améliorer encore leur collaboration avec leurs pasteurs. Prêtres, religieux et religieuses sont eux-mêmes appelés à se renouveler pour faire face aux défis de l’heure présente, se donnant entièrement au service de l’apostolat, ou rendant un témoignage authentique par leur vie consacrée. Enfin, une lucide inculturation de la foi est souhaitable et sera l’œuvre de tous afin que les mentalités et les mœurs soient imprégnées par l’Evangile.

Je souhaite ardemment que ma visite soit pour tous les catholiques de ce pays l’occasion d’une prise de conscience encore plus nette de leurs responsabilités personnelles de chrétiens, dans l’Eglise et dans la société rwandaise. Que dans leurs relations quotidiennes, ils vivent généreusement leur foi et rayonnent autour d’eux l’amour du Christ!

6. En commençant ce voyage, je voudrais adresser aussi un salut cordial à nos frères et sœurs chrétiens qui appartiennent à d’autres communautés ecclésiales, et également aux croyants d’autres religions. Je les assure que je viens ici en homme de dialogue et en messager de paix. 7. Monsieur le Président de la République, je vous redis ma gratitude ainsi que tous mes vœux pour vous-même et pour votre cher pays. Aux personnalités ici présentes, j’adresse mes remerciements pour leur accueil chaleureux.

Que Dieu bénisse le Rwanda et le maintienne dans la concorde et la paix, donnant à chacun ce dont il a besoin!

 

© Copyright 1990 - Libreria Editrice Vaticana

 

top