The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU SAINT-PÈRE JEAN-PAUL II
AU NOUVEL AMBASSADEUR D'ALGÉRIE PRÈS LE SAINT-SIÈGE,
S.E. MONSIEUR BOUALEM BESSAIH, À L'OCCASION DE LA
PRÉSENTATION DES LETTRES DE CRÉAN
CE*

Mardi, 19 novembre 1991

 

Monsieur l’Ambassadeur,

C’est avec joie que j’accueille Votre Excellence au Vatican en qualité d’Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République algérienne démocratique et populaire près le Saint-Siège.

Je vous remercie vivement de m’avoir transmis les salutations très aimables de Son Excellence le Président Chadli Bendjedid. En retour, je vous prierai de bien vouloir lui exprimer les vœux déférents que je forme pour sa personne et lui transmettre mes meilleurs souhaits pour l’heureux accomplissement de sa noble tâche. Je salue également les membres du gouvernement, en particulier Monsieur Lakhdar Brahimi, Ministre des Affaires Étrangères, et j’invoque l’aide de Dieu sur tous les hauts responsables qui sont au service de la nation algérienne.

Dans votre courtoise allocution, vous avez évoqué les efforts du Siège Apostolique en faveur de la paix, de la sécurité et de la justice dans le monde. L’Algérie, vous l’assurez, partage ces mêmes idéaux et apporte son soutien à leur réalisation. Il m’est agréable de vous entendre renouveler ces généreux propos de votre pays, dont l’engagement à promouvoir la concorde dans la communauté internationale s’est manifesté au sujet de douloureux conflits régionaux.

Si l’on désire maintenir entre les peuples des relations justes et pacifiques, il est important, entre autres choses, que soit pris en considération le riche domaine des valeurs spirituelles. Précisément, votre présence en ces lieux, Monsieur l’Ambassadeur, manifeste l’estime et le respect de votre nation pour les motivations d’ordre religieux. Pour sa part, l’Église catholique s’efforce de susciter et d’entretenir un authentique dialogue avec les membres d’autres croyances afin de développer la connaissance et la compréhension mutuelles, et de mieux servir ainsi la cause de la paix. Dans la lettre encyclique «Centesimus Annus», que j’ai publiée cette année, j’ai lancé un appel aux Églises chrétiennes et à toutes les grandes religions du monde pour les encourager à donner un témoignage unanime de convictions communes sur la dignité de l’homme, créé par Dieu, dans l’assurance «que les religions auront aujourd’hui et demain un rôle prépondérant dans la conservation de la paix et dans la construction d’une société digne de l’homme»[Ioannis Pauli PP. II Centesimus Annus, 60].

Vous me permettrez, Monsieur l’Ambassadeur, de saisir l’occasion de cette rencontre pour adresser, par votre intermédiaire, un salut cordial à la communauté catholique qui est présente en Algérie. A tous ses membres, je désire exprimer ma sollicitude; je voudrais aussi les encourager à poursuivre leur ministère d’assistance fraternelle et de prière à l’intention de ceux et de celles avec qui ils vivent. Qu’ils continuent à tisser des liens de solide amitié et à contribuer, avec leurs frères et sœurs musulmans, au développement du pays! Je souhaite que ces communautés chrétiennes soient toujours en mesure d’exercer régulièrement leurs activités propres, qu’elles jouissent de la garantie du droit, de même qu’il est juste qu’en bénéficient, de leur côté, les communautés musulmanes qui se trouvent dans des pays à majorité chrétienne. Que chrétiens et musulmans, mus par leurs convictions religieuses, deviennent des facteurs d’unité, de rapprochement et de dévouement responsable au service du bien commun!

Au moment où commence votre mission, je vous offre mes souhaits sincères. Soyez assuré que vous trouverez toujours ici un accueil attentif et une compréhension cordiale.

Sur Votre Excellence, sur Monsieur le Président de la République, le Gouvernement et le Peuple algériens, j’invoque l’assistance du Très-Haut afin que votre nation poursuive sa marche vers le progrès et un développement qui réponde aux aspirations profondes de tous ses membres.


*Insegnamenti di Giovanni Paolo II, vol. XIV, 2 pp. 1196-1198.

L'Attività della Santa Sede 1991 pp. 974-975.

L’Osservatore Romano 20.11.1991 pp.4, 5.

L'Osservatore Romano. Edition hebdomadaire en langue française n. 47 p.11.

 

© Copyright 1991 - Libreria Editrice Vaticana

 

top