The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU SAINT-PÈRE JEAN-PAUL II
À L’UNION INTERNATIONALE DE LA PROPRIÉTÉ IMMOBILIÈRE

Samedi 4 mars 1995

 

Monsieur le Président,
Chers amis,

Je suis heureux de vous accueillir, vous qui êtes les membres du Comité exécutif de l’Union internationale de la Propriété immobilière. Sur les lieux où les Apôtres Pierre et Paul ont témoigné de la force de l’Evangile jusqu’au martyre, les chrétiens et tous les hommes de bonne volonté sont invités à découvrir l’appel du Christ, qui retentit par sa parole. L’Ecriture nous invite à élargir l’espace de notre tente, pour accueillir tous les hommes comme des frères, en particulier les plus défavorisés, car l’amour de préférence pour les pauvres est une expression de l’amour envers le Christ. Depuis l’Encyclique «Rerum Novarum», l’Eglise a inlassablement rappelé que l’homme demeure le centre de la vie sociale et que, sans supprimer le principe de la destination universelle des biens, «la propriété privée [...] est pour chacun un droit naturel», avec une fonction sociale indéniable.

Ces dernières décennies, les changements dans les rapports de force internationaux ont contribué à accroître le nombre de personnes qui n’ont plus la possibilité d’avoir un toit, donc de vivre décemment et d’avoir leur place dans la société. Sans méconnaître les lois du marché, il convient de mobiliser aujourd’hui tous les partenaires sociaux, pour défendre les droits de ceux qui souhaitent légitimement avoir un toit et pour développer «des programmes concrets d’habitation à prix modérés et à des conditions de paiement favorables, accompagnés d’un accès facile aux moyens techniques et légaux nécessaires». L’article premier de vos statuts exprime votre souci de contribuer à un juste accès à la propriété pour nos contemporains. En invoquant les principes fondamentaux de solidarité et de communion, à l’époque de la fondation de votre association, Charles Péguy demandait déjà pour chaque foyer un toit pour aimer, afin de donner un visage humain à la ville et de permettre à chaque famille de vivre dignement.

Au terme de notre rencontre, je vous confie volontiers à l’intercession de la sainte famille de Nazareth, qui a fait l’expérience de l’absence de toit à Bethléem et sur la route de l’Egypte, et je vous accorde de grand cœur ma Bénédiction Apostolique, ainsi qu’à tous les membres de l’Union internationale de la Propriété immobilière et à leurs familles.

 

© Copyright 1995 - Libreria Editrice Vaticana

 

top