The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU SAINT-PÈRE JEAN-PAUL II
À UN GROUPE DE JEUNES
DU DIOCÈSE DE MARSEILLE

Vendredi 11 avril 1997

 

Chers amis,

Soyez les bienvenus dans la maison des Successeurs de Pierre. Je suis heureux de vous y recevoir, vous, jeunes du diocèse de Marseille qui êtes venus à Rome avec votre archevêque, Monseigneur Bernard Panafieu. Je le salue fraternellement et je le remercie pour les paroles qu'il m'a adressées en votre nom.

Marseille a depuis longtemps sa place dans l'Église. L'Évangile a été annoncé dans votre région et il a produit de nombreux fruits dont vous êtes les héritiers. Votre diocèse a beaucoup reçu et il a su beaucoup donner: la canonisation de Monseigneur de Mazenod l'a rappelé voici quelques mois. À votre tour, vous partez à. la recherche des sources vives de votre foi. Vous avez déjà pu sentir combien l'œuvre de saint Pierre et de saint Paul avait marqué cette Ville de Rome. Deux mille ans après leur passage, il n'est pas difficile de percevoir les résultats de leur prédication et de mesurer aussi ce qui reste à accomplir pour que a Dieu soit tout en tous » [1].

Les premiers Apôtres avaient entendu le Christ leur dire «venez et voyez » [2]. Vous recevez cet appel qu'il vous revient de transmettre à d'autres.

Viens, et tu verras que je veux transformer ta vie pour l'unir toujours davantage à la mienne!

Viens, et tu verras que ta vie est chargée de sens, de grandeur et de beauté, si tu sais l'offrir!

Viens, et tu verras que je suis toujours avec toi sur la route!

Nous venons de fêter la Résurrection du Seigneur. À Rome, vous communiez à la foi de ceux qui furent les premiers témoins de cette Résurrection; vous pouvez voir le peuple que Dieu ne cesse de faire grandir. Dans le diocèse de Marseille, ce peuple a besoin de vous. Il a besoin que vous soyez des témoins fidèles de l'Évangile et que vous puissiez, avec sérénité, « rendre compte de l'espérance qui est en vous » [3] et dire à tous ceux qui veulent donner sens à leur existence que le Christ ressuscité les attend.

La fête de Pâques, vous le savez, précède de cinquante jours celle de la Pentecôte. Le Christ ressuscité a envoyé l'Esprit Saint à ses Apôtres pour qu'ils annoncent la Bonne Nouvelle « jusqu'aux extrémités de la terre » [4]. Ceux d'entre vous qui se préparent à la confirmation attendent aussi de recevoir l'Esprit de Pentecôte. Grâce à lui, ils seront plus forts pour rendre le témoignage que le Christ leur demande et pour prendre ainsi dans l'Église toute la place qui leur revient.

Chers amis, je suis heureux de vous voir si nombreux: soyez fiers et joyeux d'avoir reçu la grâce de la foi! Soyez toujours ardents à la transmettre, car vous êtes le sel de la terre et vous pouvez apporter beaucoup à ceux qui sont mis sur votre chemin.

À votre Évêque, aux prêtres et à tous vos accompagnateurs, à chacun d'entre vous, à vos parents, à vos frères, à vos sœurs, à tous les membres de vos familles, je donne de grand cœur ma Bénédiction Apostolique.


[1] 1 Cor. 15, 28.

[2] Io. 1, 39.

[3] 1 Petr. 3, 15.

[4] Act. 1, 8.

 

© Copyright 1997 - Libreria Editrice Vaticana

  

top