The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU SAINT-PÈRE JEAN-PAUL II
À UN GROUPE DE GITANS DE LA RÉGION D'ALSACE

Salle des Papes
Vendredi 21 mars 1997

 

Chers Frères et Sœurs, « Gens du voyage » d'Alsace,

1. Au cours du pèlerinage que vous accomplissez auprès des tombeaux des Apôtres Pierre et Paul, je suis heureux de vous accueillir. je vous salue très cordialement, ainsi que Mgr Charles Amarin Brand, Archevêque de Strasbourg, et les représentants du Conseil pontifical pour la Pastorale des Migrants et des Personnes en déplacement, qui vous accompagnent.

Nous sommes à la veille de la grande semaine de la Passion du Seigneur. Sa mort sur la Croix traduit de la manière la plus claire l'amour de Dieu pour nous. Le sacrifice de Jésus pour tous les hommes confère à chacun la dignité de personne aimée de Dieu. Tout être humain doit être considéré, aimé et servi parce qu'il est frère du Christ. Quand on ignore cette relation avec le Sauveur, la voie est ouverte aux humiliations ou au mépris, que l'on cherche à légitimer par d'injustes discriminations.

2. Je sais votre attachement à la foi, à l’Eglise catholique et au Pape. Renouvelez sans cesse votre vie de croyants en puisant aux sources de la Parole de Dieu et en demeurant fidèles à la prière communautaire et personnelle. Comme je l'ai dit, en recevant les participants à une rencontre pour la pastorale parmi les Gitans le 8 juin 1995, «il faut une nouvelle évangélisation pour chacun d'entre eux, membre aimé du Peuple de Dieu en pèlerinage»; cette démarche vous aidera à surmonter les tentations qui sont fortes aujourd'hui: se refermer sur soi-même, chercher refuge dans les sectes ou encore dilapider son patrimoine religieux pour se tourner vers un matérialisme qui empêche de reconnaître la présence divine.

3. Votre visite me donne l'occasion de rappeler que, le 4 mai prochain a Rome, j'aurai la joie de proclamer bienheureux Ceferino Jiménez Malla, un Gitan admirable pour le sérieux et la sagesse de sa vie d'homme et de chrétien. Sa vie fut pleinement accomplie, car il l'a vécue saintement dans la fidélité a Dieu et dans le style de vie propre aux Gitans. Il mourut martyr de la foi, serrant contre sa poitrine le chapelet qu'il récitait chaque jour dans une dévotion tendrement filiale a Marie. Il est un bel exemple de fidélité à la foi pour tous les chrétiens, et spécialement pour vous qui êtes proches de lui à cause de liens ethniques et culturels.

A la suite de Ceferino Jiménez Malla, il ne manque sûrement pas parmi vous des personnes capables de promouvoir l'activité pastorale dans votre communauté chrétienne de gens du voyage. Dans l’Eglise locale, les ordinations au diaconat et à d'autres ministères d'hommes de votre peuple sont des faits positifs, et il faudra continuer.

4. Cette rencontre me permet de vous offrir mes meilleurs vœux pour de saintes fêtes pascales, où nous allons célébrer l'événement central de l'histoire du salut, fondement de l'espérance chrétienne. Par le baptême, sacrement de la régénération spirituelle, vous participez à la mort et à la résurrection de Jésus; une vie nouvelle vous est donnée. Pâques est le temps du renouvellement des promesses du baptême: faites-le avec conviction et avec confiance en l'amour du Seigneur. C'est Lui qui vous donnera force et courage dans les difficultés rencontrées sur votre route.

En invoquant la Très Sainte Vierge Marie et les saints qui vous sont chers, je vous donne la Bénédiction apostolique, a vous ici présents, à vos familles et à vos communautés.

 

© Copyright 1997 - Libreria Editrice Vaticana

  

top