The Holy See
back up
Search
riga

PAROLES DU PAPE JEAN PAUL II
AUX PÈLERINS RÉUNIS DANS LES JARDINS DU VATICAN
POUR LA CONCLUSION DU MOIS DE MAI

Lundi 31 mai 1999

 

Très chers frères et sœurs!

Avec cette célébration suggestive dans les jardins du Vatican, nous concluons le mois de mai, qui a été consacré cette année de façon particulière à la prière pour la paix. La fête de la Visitation d'aujourd'hui, nous offre, à ce propos, un thème de méditation tout à fait significatif: elle nous présente la Vierge Marie qui, portant en elle le Verbe fait chair, va aider sa cousine âgée, qui est sur le point d'accoucher. Nous reconnaissons en Marie le modèle de l'Eglise qui, à travers les œuvres de miséricorde et de charité, apporte dans le monde la paix du Christ Sauveur.

Combien de fils et filles de l'Eglise, au cours de ces deux mille ans, ont témoigné de l'amour du Père céleste sur les multiples frontières de la solidarité! Il s'agit presque d'une grande «visitation», qui s'étend au monde tout entier, irradiant le mystère de Dieu qui est proche de l'homme et prend soin de ses blessures physiques et morales.

Ce faisant, l'Eglise se fait chaque jour artisan de paix, avec l'humble courage de la Très Sainte Vierge Marie, servante du Dieu de la paix.

Très chers frères et sœurs, tournons-nous vers elle, en priant devant cette grotte, qui évoque Lourdes et les autres lieux dans lesquels s'est réalisée une «visitation» particulière de la Madone dans l'histoire. Dans la visitation de Marie se manifeste la sollicitude paternelle de Dieu, qui n'abandonne pas son peuple; au contraire, il prend soin des plus petits et des exclus. Dans sa grande miséricorde, Dieu a visité et racheté son peuple! Tel est le motif de tout Jubilé, et en particulier du prochain bimillénaire de l'Incarnation. Confions ce soir chacun de nos projets et chacune de nos invocations à Marie, Vierge de la Visitation et Reine de la Paix. Amen.

top