The Holy See
back up
Search
riga

MESSAGE DU SAINT PÈRE 
AUX MEMBRES DU CONSEIL GÉNÉRAL 
DES MISSIONNAIRES DE SAINT FRANÇOIS DE SALES

Samedi 27 mai 2000

 

Aux missionnaires de Saint-François de Sales

Je vous salue cordialement à l'occasion de la réunion du Chapitre général de votre Congrégation à Rome. Je souhaite une particulière bienvenue au Supérieur général, le Père Emile Mayoraz, aux membres du Conseil, aux Provinciaux et aux représentants des neuf provinces de la Congrégation. Je m'unis à vous dans votre action de grâce à Dieu pour les nombreuses grâces qu'il a accordées à l'Eglise à travers l'oeuvre généreuse et dévouée de vos membres, depuis la fondation de la Congrégation par le Père Pierre-Marie Mermier en 1838.

La décision du Père Mermier de fonder les Missionnaires de Saint-François de Sales fut suscitée par les besoins spirituels de la société française à son époque. A la suite des bouleversements des premières années du XIXème siècle, le déclin des connaissances et de la pratique religieuse qui s'ensuivit exigea une approche missionnaire déterminée, pour réveiller les personnes de leur apathie et les exhorter à se convertir. Inspiré par la simplicité, la bienveillance et la confiance de saint François de Sales, le Père Mermier imita sa ferveur évangélique et rassembla rapidement autour de lui un groupe de prêtres engagés dans la prière, l'étude et le travail missionnaire dans l'esprit du saint Evêque de Genève.

Aujourd'hui, ce même esprit continue d'inspirer votre Congrégation, qui est présente dans de nombreuses parties du monde et continue de croître et d'accomplir des progrès. Guidés par la profonde spiritualité et la créativité évangélique de votre Fondateur, vous considérez saint François de Sales comme votre patron céleste et vous vous efforcez de mettre en pratique son enseignement et son exemple dans votre apostolat.

Le Chapitre général s'est réuni pour réfléchir sur votre engagement missionnaire, vos activités éducatrices, et votre apostolat social, ainsi que pour renouveler votre dévouement à l'oeuvre d'évangélisation. Je suis certain qu'il s'agira d'une occasion pour chacun de vous de vous renforcer dans la charité, pour imiter l'obéissance de votre Fondateur à la volonté de Dieu et "refléter son amour de Dieu et de son prochain, son zèle apostolique, son humilité et sa simplicité, sa joie et son optimisme, son attitude d'accueil et sa sympathie pour tout ce qui est humain" (Constitution, n. 13).

Le Chapitre a lieu en une année particulière de grâce, alors que toute l'Eglise célèbre le grand Jubilé, et que toute la communauté chrétienne est appelée à "élargir son regard de foi vers des horizons nouveaux pour l'annonce du Règne de Dieu" (Bulle d'Indiction Incarnationis mysterium, n. 2). Aujourd'hui plus que jamais, les personnes ont besoin d'entendre le message de salut que notre Seigneur Jésus-Christ a transmis "quand vint la plénitude des temps" (Ga 4, 4) et d'accueillir dans leur vie la miséricorde de Dieu qui fait de nous ses enfants adoptifs et guérit les blessures de nos coeurs. Tous les disciples du Christ devraient avoir un sens profond du besoin de transmettre aux autres la lumière et la joie de la foi. En tant que missionnaires, vous devriez vous sentir particulièrement renforcés par la conscience que vous apportez au monde la véritable Lumière des nations, Christ, le Sauveur, dans lequel toute l'humanité "peut trouver, dans une plénitude insoupçonnable, tout ce qu'elle cherche à tâtons au sujet de Dieu, de l'homme et de son destin,  de  la  vie  et  de  la mort, de la vérité" (Pape Paul VI, Evangelii nuntiandi, n. 53). La prédication de l'Evangile ad Gentes, à laquelle vous êtes profondément engagés, est essentielle pour la mission de l'Eglise de "manifester et communiquer la charité de Dieu à tous les hommes et à toutes les nations" (ad gentes, n. 10). Avec la confiance qui jaillit de la foi, je vous encourage à intensifier vos efforts dans cette tâche, certains que l'Esprit Saint, qui dirige la mission de l'Eglise et ouvre l'esprit et le coeur des hommes au Christ, vous accompagne.

Dans la fidélité à l'esprit de saint François de Sales et au charisme de votre Fondateur, je vous invite à être attentifs aux nouveaux défis de notre temps  et  à  être  créatifs  dans votre réponse aux nouveaux besoins missionnaires. Votre oeuvre d'évangélisation sera efficace si vous vous engagez à une intense vie de prière, et si vous êtes toujours disposés à vous placer sous la direction et à recevoir la force de l'Esprit Saint.

La confiance dans la Providence Divine, qui est toujours à l'oeuvre dans le monde, vous aidera à répondre aux défis qui vous attendent, et fera que votre contribution à l'édification du Royaume portera des fruits dans vos diverses activités:  missions et retraites, éducation des jeunes, formation des séminaristes et apostolat social. Dans le domaine de l'éducation, vous devez apporter un témoignage radical des valeurs de l'Evangile, et éduquer les jeunes aux concepts d'engagement généreux et de sainteté.

Que vos étudiants, comme saint Jean Bosco l'a exprimé de façon si mémorable:  "ne soient pas seulement aimés, mais qu'ils sachent qu'ils sont aimés!" (cf. Vita consecrata, n. 96). En servant les pauvres, vous devez être simples et austères dans votre mode de vie, et vous devez les aimer de façon dévouée et généreuse, comme le fit le Christ. Je prie pour que le Seigneur continue de bénir l'oeuvre de votre Congrégation et inspire de nombreux jeunes à se consacrer joyeusement et généreusement à son service en tant que missionnaires de saint François de Sales.

Dans la joie de ce temps pascal, je vous confie à la protection de Marie, Mère du Rédempteur, ainsi qu'à l'intercession de saint François de Sales. Je donne de tout coeur ma Bénédiction apostolique à tous les membres de la Congrégation, à vos bienfaiteurs ainsi qu'à tous ceux que vous servez.

Du Vatican, le 27 mai 2000

 

top