The Holy See
back up
Search
riga

LETTRE DU SAINT PÈRE JEAN PAUL II 
AU PRÉSIDENT DE L'INSTITUT GIUSEPPE TONIOLO


A Monsieur Emilio Colombo 
Président de l'Institut Giuseppe Toniolo 

A l'occasion du 80 anniversaire de la fondation de l'Institut Toniolo, je désire vous faire parvenir, ainsi qu'à tous les membres, mon salut et mes meilleurs voeux. Je m'unis avec une profonde participation à l'action de grâce commune pour l'oeuvre bénéfique accomplie en faveur de la présence des catholiques italiens dans le monde de la culture et de la recherche scientifique. C'est à l'action prophétique et tenace de cette Institution de grand mérite, voulue par le Père Agostino Gemelli et par Mgr Francesco Olgiati, et approuvée par le Pape Benoît XV, que l'on doit en effet l'érection canonique de l'Université catholique du Sacré-Coeur et sa reconnaissance juridique par l'Etat. 

Mes vénérés prédécesseurs ont toujours manifesté leur profonde estime pour l'Institut Toniolo, dont le devoir est de garantir que l'Université des catholiques italiens demeure toujours fidèle à son double objectif, défini par son statut: la recherche scientifique, illuminée par la foi, et la préparation de professionnels chrétiens qualifiés, qui oeuvrent en pleine harmonie avec le Magistère de l'Eglise et dans le respect d'une légitime pluralité d'opinions dans le domaine scientifique. Les Souverains Pontifes n'ont pas manqué de manifester une considération constante pour le dévouement avec lequel l'Institut a toujours cherché à favoriser dans la Communauté académique l'esprit de collaboration et de service, nécessaire pour une activité scientifique fructueuse et pour mieux répondre aux attentes des pasteurs et des catholiques italiens. 

En exprimant ma vive appréciation pour l'engagement cohérent avec lequel l'Insitut Toniolo, également dans les moments particulièrement difficiles, a su conserver inaltérés les principes qui ont inspiré l'Université catholique du Sacré-Coeur, en servant de façon efficace la cause de la culture et de l'Evangile dans le monde académique italien, je souhaite que, fidèle à sa grande tradition, il puisse répondre aux défis du nouveau Millénaire, en alliant la pleine adhésion au Magistère de l'Eglise, la rigueur scientifique et l'initiative clairvoyante. 

Avec ces sentiments, tandis que j'invoque du Coeur du Christ d'abondants dons jubilaires de grâce et de sainteté pour Vous, Monsieur le Président, et pour tous les membres du "Toniolo", je vous confie tous à la protection maternelle de Marie, Siège de la Sagesse, en envoyant à chacun une Bénédiction apostolique particulière. 

Du Vatican, le 24 juin 2000

 

top