The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU PAPE JEAN PAUL II 
└ LA COMMUNAUT╔ DE L'"ALMO COLLEGIO CAPRANICA"

Samedi 15 janvier 2000

 
Monsieur le Cardinal,
Très chers élèves de l'"Almo Collegio Capranica"!

1. Je suis heureux de vous adresser une cordiale bienvenue. Je salue avant tout Monsieur le Cardinal Camillo Ruini, et je le remercie des paroles cordiales qu'il m'a adressées en votre nom à tous. J'étends mon salut reconnaissant au Recteur, Mgr Michele Pennisi, ainsi qu'à toute la communauté du Collège Capranica, qui, à travers la rencontre d'aujourd'hui, renforce le lien qui unit cet antique Collège au Successeur de Pierre. En s'inscrivant, en effet, parmi les premières institutions de formation pour les candidats au sacerdoce à Rome, le "Capranica" est le témoin séculaire d'une solide communion avec le Siège apostolique.

Votre visite revêt cette année une signification précise, car elle se situe au sein de l'itinéraire de conversion et de renouveau qui est typique de l'Année Sainte. On pourrait donc se demander, dans le cadre du grand Jubilé de l'An 2000, quelle réflexion opportune est appelé à accomplir un milieu éducatif comme le vôtre, orienté vers la formation humaine, spirituelle et culturelle des candidats au ministère ordonné.


2. A ce propos, le Jubilé ne peut manquer de vous encourager avant tout à redécouvrir le sens de la vie comme don de soi. Le jeune qui se prépare au sacerdoce doit adopter un style d'amour oblatif, qui s'exprime à travers des orientations de fonds et des choix concrets de disponibilité envers Dieu et les frères. Mais où trouver la force pour cette offre constante de soi, sinon  dans  une  relation  intime  et intense avec Dieu, source inépuisable d'amour pour le prochain?

La source et le sommet de cette relation spirituelle de base est naturellement l'Eucharistie, centre de la vie et de la mission de chaque communauté ecclésiale. A cet égard, j'exprime ma profonde reconnaissance pour la disponibilité dont vous faites preuve pour animer l'Adoration eucharistique dans la basilique Sainte-Agnès in Agone, chaque jeudi soir, au cours de cette Année Sainte. En offrant aux pèlerins un précieux service, vous ne manquerez pas de recevoir du Christ-Eucharistie une abondance de grâce pour votre formation sacerdotale.

Vous êtes appelés à être, dans un proche avenir, d'authentiques "modèles du troupeau" (1 P 5, 3), qui vous sera confié. Et pour cela, il est nécessaire que vous acquériez les dispositions intérieures et les attitudes spécifiques qui, en se mêlant et en se complétant réciproquement, forment le tissu de votre personnalité sacerdotale. Je pense à la formation humaine, avec son processus de relations et ses valeurs particulières; à la formation spirituelle, qui est le développement de toute la vie avec la force qui vient de l'Esprit Saint; à la formation intellectuelle, qui permet, dans la mesure du possible, de pénétrer le mystère de Dieu et le mystère de l'homme; à la formation au ministère ecclésial, qui est le partage de la "charité pastorale" du coeur du Christ dans le service à l'Eglise et au monde (cf. Pastores dabo vobis, nn. 43-59).


3. Votre itinéraire de préparation au sacerdoce se développe dans un cadre communautaire. Il s'agit d'un choix qui n'est pas dicté par des motivations pratiques et urgentes, mais lié à la nature même de l'Eglise, communauté réunie par le Seigneur, à l'écoute de la Parole, liée par des liens de profonde communion et projetée dans la mission évangélisatrice vers le monde.

Très chers amis, vous vivez cette expérience communautaire non pas comme une phase transitoire liée aux années du Séminaire, mais comme une structure de toute votre existence sacerdotale. Le projet de vocation, qui embrasse toute la vie du prêtre, est un projet communautaire, la vocation étant toujours con-vocationnelle, c'est-à-dire appelée par Dieu à "être avec les autres et pour les autres".

Animés par ces convictions intimes, poursuivez avec courage votre chemin, renouvelant chaque jour votre fidélité au Christ, et vous ouvrant toujours plus à l'écoute des besoins des frères et à la mission universelle de l'Eglise.

Que  la  Vierge  Marie  vous  protège, elle qui, dans la maison de Nazareth, a prononcé à Dieu son "oui" total. Qu'intercède pour vous sainte Agnès, patronne de votre Collège, qui, à travers son témoignage de virginité et de martyre, invite chacun à prier fidèlement l'Agneau immaculé pour le salut du monde.

Quant à moi, je vous assure de mon souvenir  dans  la  prière,  et  je  vous souhaite une nouvelle année riche de bien. J'accompagne ces voeux de ma Bénédiction apostolique, que je donne à chacun de vous et que j'étends volontiers à vos parents et aux personnes qui vous sont chères.

 

top