The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DE JEAN PAUL II
AUX LAÏCS ET RELIGIEUSES
DE LA FAMILLE JÉSUS-MARIE

Vendredi 15 septembre 2000

 

Chers Frères et Sœurs,

Je suis particulièrement heureux de vous accueillir ce matin, religieuses et laïcs de la Famille Jésus-Marie, venus de nombreux pays pour accomplir votre pèlerinage jubilaire auprès du tombeau des Apôtres.

La démarche de foi que vous avez voulu faire exprime bien l'objectif de votre famille spirituelle qui est “de mieux connaître Jésus Christ et de travailler dans l'Église à faire connaître Dieu et sa bonté miséricordieuse”. En effet, en cette année où nous célébrons le deux millième anniversaire de la naissance du Sauveur, l'Église entière est invitée à lever son regard de façon renouvelée vers le Seigneur Jésus, qui révèle aux hommes le visage de Dieu le Père, “miséricordieux et compatissant”, et qui, par l'envoi de l'Esprit Saint, rend manifeste le mystère d'amour de la Trinité (cf. Bulle Incarnationis mysterium, n. 3).

Je vous encourage donc vivement à renouveler avec générosité le don de vous-mêmes au Christ en accueillant le don qu'il vous fait de lui-même et en demeurant en union intime avec lui. Dans votre vie de disciples du Christ comme dans vos engagements apostoliques, maintenez éveillée en vous une vive conscience ecclésiale. Religieuses de la Congrégation de Jésus-Marie et membres associés laïcs, par votre collaboration fructueuse au service de la mission de salut de l'Église, soyez des signes toujours plus efficaces de la présence du Christ Sauveur parmi ses frères les hommes, notamment parmi les plus petits ! Qu'aucun d'entre eux ne puisse se sentir exclu de l'amour que le Père propose à tous ses enfants !

À la suite de sainte Claudine Thévenet, soyez auprès de tous, et particulèrement auprès des jeunes et des enfants, des témoins ardents du pardon et de la miséricorde, en portant sur eux un regard qui vous fait découvrir en chacun une promesse, une attente, une épiphanie de la présence divine (cf. Homélie pour la canonisation de Claudine Thévenet, 21 mars 1993). Comme votre fondatrice et inspiratrice, puisez votre énergie missionnaire à la source du Cœur du Christ et du Cœur de sa Mère, afin que “la charité soit comme la prunelle de vos yeux” (Sainte Claudine Thévenet).

Je vous confie à l'intercession aimante de la Vierge Immaculée, vous qui êtes présents ici ainsi que l'ensemble des religieuses et des laïcs de la Famille Jésus-Marie, et de grand cœur j'accorde à chacun et à chacune une particulière Bénédiction apostolique.

               

top